Avec Zenpark, se garer ne sera plus jamais un calvaire
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Avec Zenpark, se garer ne sera plus jamais un calvaire
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  19.10.2017
Avec Zenpark, se garer ne sera plus jamais un calvaire

Qui n’a pas jamais tourné pendant de loooongues minutes en voiture à la recherche d’une place de parking ? William Rosenfeld, lui, veut vous changer la vie grâce à son service d'éco-stationnement. Basé sur le partage de place, il cartonne.

Trouver sa place. Au moment où vous lisez ces lignes, un automobiliste sur quatre est en train de tourner en rond pour trouver où se garer. Cette quête a un coût en temps, évidemment, mais aussi un impact carbone : 25% des émissions de CO2 sont liées à la recherche de places. Pourtant, des parkings, il y en a plein : on estime à plus de 3 millions de places de stationnement vacantes en Europe. William Rosenfeld a donc voulu leur trouver une utilité.

Le parking partagé. Comme tout le monde, cet entrepreneur a connu des galères de stationnement. Un soir, se rendant à Paris en voiture pour une soirée chez des amis, il erre dans le quartier, guettant la moindre place. En vain. Il les appelle alors pour prévenir de son retard. Ces derniers lui répondent de venir directement dans leur résidence : des places utilisées la journée par une petite entreprise demeurent libres toute la nuit. C’est ainsi que William Rosenfeld imagine dans les grandes lignes le projet Zenpark, un optimisateur de parking.

Plus de places sans construire de parking. En plaçant un petit boîtier sous les emplacements des parkings privés partenaires (hôtels, entreprises, bailleurs sociaux, supermarchés, etc.) Zenpark permet d’informer en direct les utilisateurs de la disponibilité. Grâce à une appli, l’automobiliste peut localiser une place, la réserver et ouvrir avec son smartphone la barrière s’il y en a une. Ce système, déjà présent dans plus d’une dizaine de villes françaises, propose environ un réseau de 1000 places partout en France, et bénéficie depuis peu du soutien de la SNCF et d’EDF ; deux sociétés pour qui la mobilité propre semble être une priorité. La startup vient d’ailleurs d’opérer une levée de fonds de 10 millions d’euros.

Comme le répète souvent William, les habitants des grandes villes perdent un an de leur vie à chercher une place. Grâce à son invention, il peut donc passer plus de temps avec son jeune fils de huit ans, plutôt que de tourner dans tout le pâté de maison.

Plus d’info sur le site de Zenpark. Retrouvez l’interview deWilliam Rosenfeld dans La minute Mobilité sur CNews.

#doyourthing App ARONA AUTOMOBILE Parking

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire