Yespark, le Airbnb des parkings pour payer sa place 30% moins cher
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Yespark, le Airbnb des parkings pour payer sa place 30% moins cher
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  02.07.2019
Yespark, le Airbnb des parkings pour payer sa place 30% moins cher

Permettre à n’importe qui de trouver chaussure à son pied, ou plus concrètement place de parking pour sa voiture, c’est la promesse de cette startup française depuis 2014. Sa solution : utiliser les parkings privés souterrains, souvent inoccupés.

À priori, les places de parking n’ont rien de vraiment sexy. Sauf que, pour des millions de Français, c’est toutes les semaines une galère de trouver une place en moins de 30 minutes (le temps moyen hebdomadaire perdu, selon une étude de 2017). Sur une année, ce sont près de deux mois et demi consacrés à tourner à la recherche du Graal, soit une place de parking libre. Pour en finir avec cette tannée, deux ingénieurs français ont décidé voilà cinq ans de créer Yespark, une solution avec effets immédiats puisqu’il s’agit d’utiliser toutes les places disponibles en centre-ville pour stopper l’hémorragie.

À l’heure du premier bilan, Yespark peut respirer : ce sont aujourd’hui plus de 300 villes françaises qui sont couvertes et plus de 30 000 emplacements disponibles sur près de 2000 parkings. Pour arriver à ces scores, la startup n’a eu qu’à recenser les centaines de milliers de places inexploitées sur les parkings privés disponibles en souterrain et qui désespéraient de trouver preneurs. À la manière d’un annuaire géant, l’appli géolocalise tous ceux à proximité de votre emplacement et vous ouvre les portes magiques grâce à un boitier installé à l’entrée. Simple comme bonjour. Et autant de temps de gagné pour éviter d’arriver en retard au boulot.

Résultat de recherche d'images pour "yespark"

« Nous travaillons avec des bailleurs sociaux qui disposent de beaucoup de parkings vides qui ne sont pas forcément proposés à la location », expliquait récemment Thibaut Chary, cofondateur de Yespark, à 20 minutes. Ici, pas de caution ni de bail, tout est fait pour simplifier le chemin de croix des utilisateurs qui, bonus, paient en moyenne 30% moins cher (selon Yespark) que via les acteurs traditionnels. Actuellement présente dans toutes les grandes villes françaises, mais aussi en Italie et aux Pays-Bas, l’appli promet aux automobilistes d’éviter l’impasse (ou la voie de garage pour rester dans la métaphore) puisque l’un de ses récents sondages a permis de calculer que votre budget mensuel en parking représentait environ 1000 € par an. L’histoire ne dit pas s’ils seront un jour sexy, mais avec Yespark, c’est sûr, vous ne regarderez plus jamais les parkings de la même façon.

Le site officiel, c’est par ici. Et pour plus d’infos, retrouvez le CEO de Yespark, Thibaut Chary dans La Minute Mobilité sur CNews.

 

 

Parking yespark

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire