Wolbe, la marque de vêtements pour les hommes à vélo
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Wolbe, la marque de vêtements pour les hommes à vélo
Robin Ecoeur |  29/01/2021 16:45
Wolbe, la marque de vêtements pour les hommes à vélo

Le vélo est une pratique écologique, une bonne manière de faire du sport, mais c’est surtout un business. La preuve avec Wolbe, une nouvelle marque française pour hommes qui conçoit des vêtements adaptés aux cyclistes et à leurs déplacements du quotidien.

Rouler sans suer. Que vous découvriez le vélo depuis peu ou que vous soyez un adepte de longue date, maintenant, vous le savez : faire du vélo, c’est sport. Et surtout, si on l’utilise au quotidien dans ses déplacements, il faut s’habiller en fonction afin d’être à l’aise, libre de ses mouvements, de ne pas avoir trop chaud, trop froid, etc. Un casse-tête ? Si l’option « tenue de rechange » dans son sac à dos vous donne des envies de retourner dans les transports en commun (on peut le comprendre), alors Wolbe peut s’avérer être une solution.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Wolbe (@wolbe_paris)

La marque française, lancée à la fin 2020 par Yann Behr, allie « l’élégance et le confort ». En résumé, il s’agit de vêtements « de ville », comme des pantalons, des chemises ou des pulls, mais fabriqués avec des matières comme la laine Mérinos (qui évacue l’humidité) ou le Sympatex, un tissu solide, complètement imperméable et respirant.

La force et le mouvement. Pour les rendre adaptés à la pratique du vélo et aux mouvements de manière plus générale, les équipes de Wolbe ont pensé à des petits détails qui, sur le papier, devraient avoir toute leur importance. Par exemple, une fermeture au niveau des aisselles pour laisser l’air circuler, des chemises plus longues pour éviter qu’elles ne ressortent du pantalon, des empiècements d’aisance afin d’optimiser le confort, etc. Les pièces de la collection de Wolbe sont classiques afin de plaire à un spectre assez large d’hommes dits actifs. Concernant les prix, comptez 169 euros pour un pantalon, entre 109 et 159 euros la chemise et 660 euros l’imperméable.

Les vêtements sont dessinés en France mais fabriqués « en Europe, en utilisant des matières naturelles, recyclées ou biodégradables », écrit le site Vélotaf. Et pour ceux qui voudraient savoir, le nom de la marque est la contraction de deux mots anglais, Wolves et Bears (loup et ours en V.F.). Avec ça au moins, vous écraserez la pédale de façon sauvage.

Plus d’infos par ici.

vélo Vêtements

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !