Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Wheeliz, le service de location de voitures pour les personnes en fauteuil roulant

    Pour que la mobilité soit enfin accessible à tous, Charlotte de Vilmorin a eu une idée toute bête : interdire que les personnes à mobilité réduite, au moment de se déplacer, ne le soient deux fois.

    « Au départ je devais me rendre à un mariage dans le sud, explique Charlotte de Vilmorin, cofondatrice de Wheeliz, mais comme je n’ai trouvé aucun véhicule adapté, j’ai dû laisser tomber. C’est là que je me suis dit : « C’est trop bête, il y a forcément quelqu’un dans la région qui est en fauteuil et qui a une voiture aménagée, qui ne s’en sert pas ce week-end et qui pourrait me la louer. » »

    Nous sommes en 2015, et Charlotte de Vilmorin, qui travaille alors dans la pub, décide de tout plaquer. Ainsi débute le premier paradoxe : c’est en quittant son siège de bureau qu’elle va inventer la première plateforme française de car sharing pour personnes en fauteuils roulant. À noter qu’elle possède un certain sens de l’humour puisque la même année Charlotte publie un livre (Grasset) nommé Ne dites pas à ma mère que je suis handicapée elle me croit trapéziste dans un cirque. Une manière de tourner en dérision son handicap et d’ouvrir la voie à tous ceux qui vivent la même situation qu’elle.

    Hot wheels. Après une levée de fonds réussie sur Kiss Kiss Bank Bank qui lui a permis de récolter 20 000 €, Wheeliz est né. En trois ans, le service s’est imposé comme le leader sur un marché français jusque-là désert : personne n’avait pensé aux déplacements, souvent compliqués, des personnes à mobilité réduite. La plateforme de Charlotte permet donc aux propriétaires d’un véhicule aménagé (ou équipé d’une rampe) de le louer à une personne en situation de handicap. Le premier touche 70% du montant total de la transaction, le second peut aller où il veut, plus librement. Bonus pour tout le monde : une assurance tous risques MAIF couvre toutes les locations.

    Seulement 100 000 voitures adaptées dans toute la France… contre 400 000 personnes en fauteuil roulant.

    Le problème de l’offre et de la demande. Si Wheeliz rencontre actuellement le succès, c’est également parce que le nombre de véhicules adaptés est bas, voire très bas : seulement 100 000 dans toute la France… contre 400 000 personnes en fauteuil roulant dans le pays. D’où l’urgence : « Je me suis dit qu’en mutualisant ce parc de 100 000 voitures, on permettrait à toutes les personnes handicapées ou âgées en fauteuil de se déplacer partout en France et pour beaucoup moins cher qu’en agence de location, parce que c’est un système collaboratif », confiait la cofondatrice voilà quelques mois à RTL.

    Résultat de recherche d'images pour "voiture handicapé"

    À ce jour, 800 voitures sont disponibles sur la plateforme pour 45€ par jour en moyenne. Grosse cerise sur le gâteau, Wheeliz a été élu meilleur projet d’innovation sociale par la Commission européenne. De quoi donner des idées à d’autres, partout sur le vieux continent ?

    Retrouvez Wheeliz dans La minute mobilité sur CNews.

    À lire aussi : le blog de Charlotte de Vilmorin consacré aux problématiques quotidiennes des personnes en fauteuil roulant.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.