VTC vs taxis : qui est vraiment le moins cher ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
VTC vs taxis : qui est vraiment le moins cher ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  22.03.2019
VTC vs taxis : qui est vraiment le moins cher ?

Si parfois, la différence de prix entre un Uber et un taxi est minime, les tarifs varient grandement entre les plateformes de VTC, en fonction de l’heure ou de la demande.

Pour bien choisir, il faut comparer. Depuis l’ubérisation de la société, se déplacer en ville est devenu un jeu d’enfant. Uber, Snapcar, G7 ou encore Marcel… ils se livrent une bataille pour être le moins cher et offrir le meilleur service. Pour avoir une idée des prix proposés par chaque plateforme (taxi et VTC), plusieurs applications comme Taximètre ou encore Eurecab se sont lancés dans la comparaison des offres partout en France. En indiquant votre destination, ces services vous donnent en temps réel les prix des sociétés les moins chères. Car, surprise, comme l’a révélé le Huffington Post, Uber est souvent… plus cher qu’un taxi.

Taxi = Uber. En juin 2018, le prix moyen d’une course en semaine sur l’application phare était de 35,8 euros. Il était de 34,7 euros pour la compagnie de taxis G7 et de seulement 22 euros pour Heetch. C’est également ce que constate Eurecab sur son site, qui dévoile que le prix moyen entre un taxi et un chauffeur Uber pour le trajet Paris – Aéroport Roissy CDG est sensiblement le même (environ 60 euros).

Demande forte = hausse des prix. Il est cependant impossible d’affirmer qu’un taxi sera forcément plus cher qu’un VTC, et vice versa. Mais depuis l’entrée en vigueur de la “loi Grandguillaume” début 2018, qui a réduit le nombre de chauffeurs, les prix des VTC ont augmenté. Ainsi que le temps d’attente. Durant les moments de forte affluence où la demande excède l’offre, les plateformes ont des algorithmes qui augmentent mécaniquement les tarifs.

Une différence de tarif qui peut monter à 172% a été constatée.

Le but pour la compagnie est d’attirer plus de chauffeurs à travailler pour elle (ils seront alors mieux rémunérés) et faire diminuer la demande puisque les clients qui ne veulent pas payer plus cher se tournent alors vers un mode de transport alternatif. Résultat : selon le créneau, les prix VTC ne sont pas toujours plus attractifs.

Alors, que choisir ? En comparant 10 offres de taxis et VTC pendant une semaine, le Huffington Post révèle que bien souvent, un taxi ne sera pas forcément plus cher qu’un VTC (il est parfois le moyen le plus économique) et que les prix peuvent varier de 172% sur la même course en fonction de la plateforme que l’on utilise. On en revient au début : pour bien choisir, il faut comparer.

taxi uber VTC

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire