Voyagez depuis votre canapé avec les meilleurs films de road trip
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Voyagez depuis votre canapé avec les meilleurs films de road trip
Vincent Pons |  10.04.2020
Voyagez depuis votre canapé avec les meilleurs films de road trip

De la liberté, rien d’autre. Ces films sont le témoignage d’un temps (pas si lointain) où il n’était pas nécessaire de nettoyer son volant à la lingette avant de prendre la route.

Easy Rider – Dennis Hopper – 1969

L’Amérique et ses grands espaces vous fascinent ? Ce film est fait pour vous. Peter Fonda et Dennis Hopper enfourchent leur chopper pour un voyage initiatique à travers le sud des États-Unis à la recherche de la liberté. L’occasion de rencontrer le mouvement hippie et d’expérimenter les meilleures substances hallucinogènes du moment mais aussi de se confronter aux réactions violentes des conservateurs du pays. Si l’on ne devait garder qu’un film, ce serait celui-ci. Après visionnage, n’oubliez pas de crier à votre fenêtre Born to be Wild, peut-être que cela vous transportera par-delà l’Atlantique. 

Le Salaire de la peur – Henri-Georges Clouzot – 1953

Au cœur d’un pays inconnu d’Amérique centrale se trouve le petit village de Las Piedros dans lequel la chaleur et l’oisiveté sentent bon. Un paradis qui s’avère être un enfer dont on ne peut pas s’échapper. Dans cette prison, Mario, un expatrié français, porté par un formidable Yves Montand, décide d’accepter sous la pression de son ami Jo (Charles Vanel) un emploi dangereux pour une compagnie pétrolière. Il s’agit de transporter de la nitroglycérine dans un camion vers une concession en proie aux flammes sur des routes sinueuses et cabossées. Voyage qui va être bien peu payé en comparaison des dangers encourus. 

Carnet de voyages – Walter Salles – 2004

Avant de faire la révolution à Cuba, le Che s’appelait simplement Ernesto Guevara (Gael Garcia Bernal) et n’était qu’un étudiant en médecine. Comme tout étudiant qui se respecte, il est parti en road trip avec son meilleur pote (Rodrigo de la Serna) pour découvrir toute l’Amérique du Sud. Au départ de l’Argentine, son pays de naissance, jusqu’au Venezuela, il va observer l’indigence des habitants du continent et prendre le pouls de la misère. De là, une conscience politique va murir en lui au cours de ses pérégrinations et sa vieille moto appelée « la vigoureuse » le portera au bout de ce voyage. 

Las Vegas Parano – Terry Gilliam – 1998

Accompagné de son avocat “maître Gonzo” (incarné par Benicio Del Toro), Raoul (aka Johnny Depp) est un journaliste accro aux drogues qui se retrouve mandaté par sa rédaction pour couvrir une course automobile dans le désert du Nevada. Leur itinéraire reprend l’un des trajets les plus iconiques du cinéma américain, celui qui relie Los Angeles à Las Vegas. Ce reportage n’est évidemment qu’un prétexte à l’expérimentation effrénée de drogues extrêmes à bord d’une Cadillac et les personnages se perdent dans leurs addictions. À aucun moment nous ne vous conseillons de suivre le road trip de Raoul et de maître Gonzo… vous risqueriez de ne plus vous relever. 

Les Valseuses – Bertrand Blier – 1974 

Les fringants Patrick Dewaere et Gérard Depardieu partent en road trip. Sur votre canapé, au calme et “détendu du gland”, vous serez transporté dans la France post-68, celle de tous les possibles. L’intrigue suit l’errance de deux voyous et d’une jeune femme plutôt délurée dans la province française. À la recherche d’une aventure sans morale, ils courent vers un bonheur improbable en commettant des méfaits, faisant l’expérience d’une vie sans entrave. Le lâcher-prise à son paroxysme. 

Film roadtrip voyage

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire