" layout="nodisplay"> Voyager en train ET en avion avec le même billet ? Oui, c'est possible
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Transports en commun / Voyager en train ET en avion avec le même billet ? Oui, c’est possible
Voyager en train ET en avion avec le même billet ? Oui, c’est possible
Robin Ecoeur |  25/11/2022 11:45
Voyager en train ET en avion avec le même billet ? Oui, c'est possible

Depuis presque 30 ans, la SNCF, en collaboration avec douze compagnies aériennes, proposent des billets « Train + Air » qui permettent de cumuler les deux modes de transport et de simplifier le voyage depuis chez vous jusqu’à un aéroport parisien. Désormais, ces tickets sont numérisés sur la même réservation.

2-en-1. Même si les Français sont fans de multimodalité, cumuler plusieurs modes de transport peut vite devenir une contrainte. Surtout quand les procédures ne facilitent pas les voyageurs. Prenons l’exemple qui nous intéresse aujourd’hui, à savoir l’offre « Train + Air » lancée en 1994 par la SNCF. La formule permet cumuler le train et l’avion lorsqu’on voyage, par exemple pour faire un trajet Rennes – Los Angeles ou Angers – La Guyane. La première partie du voyage se fait sur les rails jusqu’à un aéroport parisien (Roissy Charles de Gaulle ou Orly) et la seconde dans les airs. Sauf qu’avant le 16 novembre 2022, les usagers devaient obligatoirement récupérer leurs billets de train au guichet d’une gare en format papier.

Pour moderniser l’offre et attirer de nouveaux clients — mais aussi parce qu’on est en 2022 et que les tickets numériques sont devenus pour de nombreuses personnes la norme — la SNCF numérise désormais tous les billets (train et avion) sur la même réservation. C’est-à-dire que quand on s’enregistre pour son vol, jusqu’à 30 heures avant le départ, on reçoit automatiquement ses billets de train avec. Au Parisien, Coralie Abalain, responsable de l’intermodalité chez Air France, explique qu’il s’agit d’une « facilité que nous apportons au consommateur. Nous voulions remettre au goût du jour le voyage combiné, en le modernisant. »

300 000 personnes concernées. Selon les chiffres avancés par la SNCF, la formule « Train + Air » séduit 300 000 usagers par an. Il est possible de partir de 18 gares françaises (Marseille, Bordeaux, Avignon, Lille, Lyon, Nîmes, etc.) et 12 compagnies aériennes sont partenaires de cette offre, comme Air France, Qatar Airways, Emirates ou encore Air Transat.

Ce dispositif est notamment pratique en cas de retard de train, car l’usager sera placé sur le prochain vol s’il rate l’avion. Et ce, sans frais supplémentaires. « En cas de retard du train à l’aller ou de l’avion au retour, on est pris en charge par soit la SNCF, soit la compagnie aérienne pour un dédommagement […] il y a une vraie prise en charge », détaille Vincent Fontaine, directeur d’une agence de voyage, à TF1.

Réduire l’empreinte carbone. Mais l’ambition de la SNCF avec cette modernisation est surtout de passer de 300 000 usagers annuels à 600 000 d’ici 2027, comme l’affirme Le Parisien. Pour y arriver, d’autres villes pourraient s’ajouter à la liste des gares concernées par ce dispositif. Et l’offre peut également convaincre les voyageurs désireux de réduire leur empreinte carbone. En 2022, voilà un argument de poids à ne pas négliger.

Crédit photo : Eurocontrol.

Transport en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !