Voyage stellaire vers Cérès
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Voyage stellaire vers Cérès
Redac Détours |  24.03.2016
Voyage stellaire vers Cérès

La planète naine du Système Solaire donne des envies de colonies

Des chercheurs de la NASA ont récemment révélé les clichés intrigants d’une petite planète du Système Solaire méconnue du grand public. Et leurs recherches se montrent fascinantes.

Dans la culture populaire comme dans la science, les divinités romaines se confondent dans les planètes qui entourent notre monde. Cérès, déesse de l’agriculture, des moissons et de la fécondité, ne déroge pas à la règle. Et cette petite planète naine du système solaire située entre les orbites de Mars et Jupiter porte peut-être bien son nom. Des scientifiques de la Nasa viennent de présenter des clichés de ce petit caillou stellaire à la 47ème conférence des sciences lunaires et planétaires. Et c’est un véritable spectacle lumineux qui s’offre à nous.

La photo a été prise par une navette de l’organisation américaine a environ 385 kilomètres de la surface de Cérès. Les clichés montrent des formations terrestres dont l’origine est encore inconnue à ce jour. Mais difficile d’empêcher l’imagination de se projeter dans ce qui ressemble de loin à un point où la vie suit son cours. En effet, une sorte de dôme éclairé appelé Occator center trône au milieu d’une formation lisse, ce qui signifie selon les chercheurs qu’une activité géologique a eu lieu récemment sur place. Ralf Jaumann, co-investigateur au centre spatial allemand, raconte à The Verge : « Avant que nous ne commencions des observations intensives de Cérès l’an dernier, Occator Center semblait être une grande zone claire. Nous voyons aujourd’hui d’autres complexités qui fournissent de nouveaux mystères sur lesquels enquêter ».« Avant que nous ne commencions des observations intensives de Cérès l’an dernier, Occator Center semblait être une grande zone claire. Nous voyons aujourd’hui d’autres complexités qui fournissent de nouveaux mystères sur lesquels enquêter ».

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une ville extraterrestre, Occator Center brille pour une raison particulière, comme de nombreux autres points lumineux retrouvés sur la surface de la planète. D’après les spécialistes de la Nasa, ces derniers tiennent leur source de lumière grâce à l’hexahydrite, une espace minérale rare qui contient de l’eau. Il pourrait donc y avoir, selon toute vraisemblance, des couches d’eau et de glace sous la surface de Cérès, d’après une étude récente rapporté par le magazine américain.

Nous n’en sommes pas encore à installer des colonies et des enclaves sur les planètes voisines. Mais si la présence d’eau est confirmée sur Cérès, les esprits dans les étoiles peuvent déjà rêver de vivre sur une autre planète. Mais ne perdons pas de vue que la Terre est d’une beauté insoupçonnée.

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire