Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Votre villa sur Mars sera faite de ciment martien !

    Le vieux rêve de colonisation de la planète Mars semble chaque jour de plus en plus proche

    Le vieux rêve de colonisation de la planète Mars semble chaque jour de plus en plus proche. Pour se faire à cette idée qu’une délégation de notre espèce pourrait bientôt vivre dans un tel milieu, une équipe de chercheurs de l’Université Northwestern (États-Unis) vient de mettre au point un ciment à partir de matériaux trouvables sur place.vient de mettre au point un ciment à partir de matériaux trouvables sur place. un ciment à partir de matériaux trouvables sur place.

    À la base, pour faire du ciment, un élément manque cruellement sur Mars : de l’eau. Le groupe mené par le professeur Lin Wan a réfléchi à une autre solution pour les futurs édifices qui fleuriront à 400 millions de kilomètres de chez nous.La piste explorée n’est pas nouvelle : c’est grâce au soufre, liquéfié à 240°C, que la terre martienne pourrait s’assembler pour former le matériau. Mais jusque-là, les scientifiques s’étaient toujours heurtés à un obstacle : en se refroidissant, le mélange produit avait tendance à se rétracter, et donc à se fragiliser en créant des bulles.Pire encore, dans le vide, le soufre passe à l’état gazeux. De quoi transformer en poussière nos futurs hôpitaux, gares de bus et autres MJC sur la planète de tous les fantasmes. Pour y remédier, plusieurs éléments du sol martien, avec d’autres composants comme l’oxyde de fer ou le dioxyde de titane, permettent de produire un matériau deux fois plus solide que la plupart de ceux utilisés pour les résidences terrestres lambda.Les chercheurs se sont montrés confiants sur leur trouvaille : « La pression atmosphérique comme les variations de températures sur Mars sont adéquates pour accueillir des structures en ciment à partir de soufre », ont-ils conclu.Le matériau pourra s’avérer utile pour les prochaines expéditions prévues, qui pourraient arriver assez tôt. Bien que contesté sur sa faisabilité, le projet Mars One vise par exemple à installer des humains sur la planète rouge dès 2024, avec une couverture médiatique inédite basée sur la téléréalité. Ouf, les Loana et Jean-Edouard du futur pourront eux aussi avoir leur piscine.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.