Volée il y a 25 ans, la voiture du premier James Bond aurait enfin été retrouvée
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Volée il y a 25 ans, la voiture du premier James Bond aurait enfin été retrouvée
Hilaire Picault |  26/08/2021 17:25
Volée il y a 25 ans, la voiture du premier James Bond aurait enfin été retrouvée

Depuis juin 1997, personne ne savait ce qu'elle était devenue. Mais un passionné a enquêté et pense l'avoir enfin retrouvée au Moyen-Orient.

James Bond et les voitures, c’est une affaire qui roule. Chaque film de la franchise place l’espion britannique au volant des plus belles voitures de la planète. Pourtant, l’une d’elle incarne mieux qu’aucune autre la classe et le mystère de l’agent secret : l’Aston Martin DB5. Introduite dans Goldfinger en 1964, elle est mémorable par sa plaque d’immatriculation interchangeable et ses phares dissimulant des mitraillettes. Un objet de culte tel que la marque britannique a fini par en sortir 5 exemplaires à 2,5 millions d’euros pièce l’an dernier. Quant à l’originale, celle équipée de ces gadgets et sur laquelle Sean Connery a posé les mains, elle est introuvable.

Braquage en Floride. En 1986, la DB5 en question avait été achetée aux enchères 275 000 dollars (234 000 €) par un richissime collectionneur, Anthony Pugliese III. Assurée pour 16 fois sa valeur, la DB5 a disparu 10 ans plus tard dans un hangar privé de l’aéroport Boca Raton en Floride. Depuis ce 19 juin 1997, et malgré les recherches de la police américaine, nul ne sait où elle est.

On a souvent supposé une fraude aux assurances, mais un expert a mené son enquête. Christopher Marinello, avocat et expert de la société Art Recovery International, a fait de cette recherche le sujet de son podcast, The Most Famous Car In The World. Et cette semaine, il a annoncé que l’Aston Martin se cachait au Moyen-Orient.

On ne disparaît que deux fois. À Dubaï, en Arabie Saoudite, au Koweït ou au Bahreïn… Refusant d’être plus précis pour ne pas ruiner son enquête, il a annoncé avoir trouvé une voiture dont le numéro unique VIN correspondrait. Selon Marinello, les voleurs ont tracté la DB5 hors du hangar par ses essieux avant de la conduire dans un avion cargo qui a pu passer les frontières sans être inquiété.

« Je ne pense pas que l’actuel possesseur savait que cette voiture était volée quand il l’a achetée, déclare l’expert au Telegraph. Maintenant ils le savent et je pense qu’ils vont devoir faire tout leur possible pour avoir une discussion discrète et confidentielle afin de régulariser cette voiture iconique. » Un scénario digne d’un prochain épisode de la saga, non ? En attendant, on pourra se consoler dès le 6 octobre en voyant la nouvelle Aston Martin Valhalla sur les écrans.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !