Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Les voitures autonomes en France, ça se précise

    * Le gouvernement vient de dévoiler un calendrier très précis pour l’entrée en circulation de ces véhicules.
    * La transition se fera par tranche d’autonomie.
    * On pourra circuler dans ces véhicules d’ici un an et demi.

    Emmanuel Macron est parfois moqué pour avoir déclaré qu’il voulait transformé la France en « start-up nation », mais qu’on apprécie le président de la République ou pas, difficile de ne pas lui reconnaître une volonté farouche de placer l’Hexagone à l’avant-garde des nouvelles pratiques technologiques.

    Parmi l’un des chevaux de bataille (si l’on peut dire), il y a donc la voiture autonome. Et au regard de l’épais rapport qu’Anne-Marie Idrac, la haute responsable pour la stratégie nationale de développement des véhicules autonome, a présenté au gouvernement il y a quelques semaines, la question n’est plus « comment » mais « quand ».

    Pour y répondre, un calendrier minutieux a été avancé, et première nouvelle forte, les citoyens pourront circuler dans des véhicules autonomes sur nos routes dès 2020. Plutôt que mille mots, voici un calendrier.

    Source : http://ecologique-solidaire.gouv.fr

    Qu’en retenir ?

    1. Dès 2020, il sera possible de rouler dans un véhicule de niveau 3. Cela signifie que le conducteur pourra ne pas regarder la route mais devra pouvoir reprendre le contrôle sous 30 secondes en cas d’alerte.
    2. Qu’à partir de 2022, on pourra rouler dans des voitures totalement autonomes, de niveau 4, autrement dit : fini de devoir être nécessairement derrière le volant.
    3. De manière à aider les constructeurs à être prêts, le gouvernement mettra en place dès l’année prochaine des mesures pour qu’ils puissent les tester en masse sur les routes françaises.

    Cela veut dire qu’à partir de 2019, nous devrions croiser de plus en plus de voitures sans forcément quelqu’un derrière le volant. Avant de pouvoir en acquérir d’ici sans doute un an et demi. Et pas de quoi paniquer. Même si vous n’en avez pas croisé, des véhicules de ce type circulent déjà en France depuis 2014. Ils ont parcouru plus de 200 000 kilomètres à ce jour. Et aucun accident n’a été à déplorer.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.