Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    1 minute de lecture

    La voiture qui trouvait la place de parking à votre place

    En attendant que soit créée la véritable voiture intelligente, celle qui saura rivaliser avec K-2000 et vous racontera l’actu du jour en conduisant toute seule, SEAT a profité du dernier Smart City Expo à Barcelone pour dévoiler une appli connectée qui fera le bonheur de tous les citadins : avec Parkfinder, l’ATECA trouve le parking le plus proche. Toute seule. Et c’est plutôt (très) malin.

    Tous les dimanches soirs à Paris (et ailleurs), c’est le même ballet improbable en bas de chez vous : des dizaines de voitures passent et repassent dans l’espoir qu’une place se libère et les conducteurs perdent, accessoirement, plusieurs points de vie à force de s’énerver contre le temps perdu. Cette situation, forcément comique, le serait encore plus si plus de 30% du trafic des grandes villes européennes n’était pas dû à tous ces chauffeurs au regard crispé qui tous les jours cherchent (en vain) une place de stationnement. Engendrant au passage des pics de pollution comme la France en connaît cet hiver.

    Pour combattre ce problème terriblement moderne, SEAT a profité du dernier salon Smart City Expo pour dévoiler une innovation dont le nom dit tout ou presque : Parkfinder. Connectée à la voiture, mais aussi aux autres véhicules en temps réel, elle permet à l’utilisateur d’éviter l’infarctus. Et comment ? En lui indiquant à l’écran, à la manière des bornes Velib, les emplacements disponibles à proximité. Simple, révolutionnaire et pratique. Démonstration :

    Cette « smart city car » d’après demain, développée en partenariat avec CARNET (un réseau barcelonais dédié à l’innovation) ne règle évidemment pas tous les problèmes (les conducteurs qui se garent à cheval sur deux places aux heures de pointe, on en parle ?) mais grâce à son appli Parkfinder, on peut désormais concrètement espérer une réductions des nuisances sonores et embouteillages en centre-ville, ainsi qu’une diminutions des émissions de Co2. L’occasion, si le prototype voit le jour, de pouvoir rouvrir les fenêtres l’été prochain pour regarder tranquillement les vôtres (d’émissions) sans avoir à supporter klaxons et pollution.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.