" layout="nodisplay"> Voiture électrique : pourquoi le prix de la recharge risque d'augmenter dès 2023 ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Voiture électrique : pourquoi le prix de la recharge risque d’augmenter dès 2023 ?
Voiture électrique : pourquoi le prix de la recharge risque d’augmenter dès 2023 ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  07/09/2022 17:00
Voiture électrique : pourquoi le prix de la recharge risque d'augmenter dès 2023 ?

Le marché de l’énergie flambe et démultiplie les prix. A terme, le risque que cela se répercute sur votre facture à la borne grandit.

11 fois plus cher. Les professionnels du secteur ont eu le vertige en lisant, fin août, les prévisions du marché de l’énergie pour 2023 : alors que le mégawattheure (MWh) d’électricité s’achetait 85 € en moyenne l’an dernier, il a dépassé la barre symbolique des 1000 €.

La faute bien sûr à la guerre en Ukraine, qui empêche les centrales à gaz de s’approvisionner pour produire leur électricité, mais aussi aux nombreuses opérations de maintenance qui ont mis 32 réacteurs nucléaires français à l’arrêt. Rareté oblige, toutes ces baisses de production concourent à faire flamber le cours de l’électricité.

 

Quels risques pour les Français ? Comme si cette pénurie ne suffisait pas, l’hiver pourrait conduire des Français à allumer leurs convecteurs en lieu et place des chaudières à fioul ou à gaz habituelles. Une hausse de la demande qui ajouterait à la tension des fournisseurs. Mais pour les propriétaires de voiture électrique, quelles sont concrètement les conséquences directes ? Passage en revue.

– Ne plus pouvoir charger sa voiture ? Les risques dans ce domaine sont extrêmement faibles. La majorité des recharges ayant lieu à domicile et de nuit, la demande sur le réseau est alors faible. La France ne saurait connaître de pénurie ni de black-out. Deux recommandations toutefois : ne pas se brancher dès le retour du bureau mais plutôt en allant se coucher, et profiter autant que possible d’un abonnement différencié avec un tarif de nuit.

– Payer plus cher chez soi ? C’est variable : EDF, qui fournit la majorité des foyers français propose un tarif réglementé, donc encadré par le gouvernement. Or le Ministre de l’économie a affirmé un « plafonnement à 4 % » jusqu’à la fin de l’année et promis qu’il n’y aurait « pas de rattrapage » en 2023. Mais le gouvernement pourrait opter pour une autorisation de hausse des prix l’an prochain et la distribution de chèque énergie, sur le même modèle que la réduction à la pompe.

Chez les autres fournisseurs, l’avenir est plus sombre. Le prix de vente fluctue en fonction du prix d’achat, donc ceux qui achètent leur énergie auprès d’EDF risquent de devoir répercuter cette flambée, au moins partiellement, auprès de leurs abonnés. Cela signifierait alors des recharges plus chères dès cet hiver. Certain – comme Allego – n’ont d’ailleurs pas attendu jusque là. Seule solution dans ce cas, la fameuse sobriété : non pas “rouler moins”, mais “rouler moins vite” en particulier sur autoroute, afin de limiter votre consommation.

– Des bornes hors de prix ? C’est le plus probable. Les réseaux qui achètent et revendent l’électricité sont entièrement dépendants des cours du marché. Or, en dehors des réseaux locaux qui sont parfois co-financés ou tenus par des accords avec des collectivités publiques territoriales (agglos, régions), les stations de recharge des grands axes, notamment sur autoroutes, sont libres de fixer leurs prix comme ils le souhaitent. A ce titre, cette hausse pourrait même, à long terme, profiter aux entreprises française qui cumulent production et fourniture ; c’est notamment le cas d’Izivia (appartenant à EDF) et TotalEnergies.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !