" layout="nodisplay"> Voiture électrique : l'Europe veut imposer une borne de recharge tous les 60 km sur l’autoroute
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / Voiture électrique : l’Europe veut imposer une borne de recharge tous les 60 km sur l’autoroute
Voiture électrique : l’Europe veut imposer une borne de recharge tous les 60 km sur l’autoroute
Antoine Gillet |  22/06/2022 11:30
Voiture électrique : l'Europe veut imposer une borne de recharge tous les 60 km sur l’autoroute

Les 27 États membres de l’Union européenne sont enfin tombés d’accord pour imposer une augmentation du nombre de terminaux de chargement sur les routes transeuropéennes. Date espérée pour la mise en place du dispositif : 2025.

Batterie faible vs batterie fiable. C’est un fait, les ventes de voitures électriques ont explosé, mais l’un des freins les plus importants à l’acquisition reste encore la question de la charge de la batterie. Alors pour inciter les derniers consommateurs à passer le cap, l’Union européenne veut impulser la création de nouvelles infrastructures. Au début de ce mois de juin, les ministres des Transports de l’UE se sont donc réunis pour créer un carnet de route afin de généraliser les bornes de recharges sur les routes du continent. 

Standardisation nécessaire. Si elle est adoptée par le Parlement européen en septembre, cette réglementation exigera une distance maximale de 60 kilomètres entre les bornes de recharge. Elle entrerait en vigueur dès 2025 sur les autoroutes européennes et pour 2030 sur l’ensemble du réseau. Selon la Cour des comptes européennes, 60 kilomètres serait la plage maximale à fixer entre les points de charge pour que les conducteurs utilisent de façon optimale leur véhicule électrique.

Chaque module de charge aurait une puissance minimale de 150 kW, ce qui correspond au standard établi pour une charge rapide. Cette nouvelle réglementation imposerait une interopérabilité entre les bornes en les équipant d’adaptateurs de chargeurs universels et d’un système de paiement unifié. Ainsi, les utilisateurs n’auraient plus à avoir plusieurs cartes et portefeuilles d’abonnement pour charger leur véhicule. 

Coup d’épée dans l’eau ? La responsabilité du déploiement des bornes incomberait aux 27 États membres de l’Union européenne. Si pour certains pays, comme les Pays-Bas, la tâche sera facilitée étant donné le nombre de bornes déjà existantes, la France devra investir massivement pour se mettre au niveau. On se souvient déjà que l’objectif de 100 000 bornes annoncé fin 2021 par l’ancien ministre délégué aux Transports n’avait pas été atteint. Espérons que l’Union européenne saura trouver les mots pour motiver le nouveau gouvernement à tenir ce nouveau cap.

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !