Voiture électrique : cette borne ultra rapide s'installe n'importe où et se recharge tout seule
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Voiture électrique : cette borne ultra rapide s’installe n’importe où et se recharge tout seule
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  11.12.2019
Voiture électrique : cette borne ultra rapide s'installe n'importe où et se recharge tout seule

Plus propre, plus rapide, plus efficace… Cette nouvelle technologie est promise à un bel avenir.

Réinventer la roue. Non Chakratec ne propose pas un panel d’outils innovants pour bichonner vos chakras. Plus révolutionnaire encore, cette startup israélienne a développé une technologie de recharge ultra rapide pour véhicules électriques qui pourrait bien aider au déploiement de bornes dans les zones où le réseau électrique est insuffisant. Comment donc ? En utilisant des volants d’inertie.

Qu’est-ce que c’est un volant d’inertie ? Pour résumer, c’est une roue inertielle (ou « volant d’inertie ») qui fonctionne en mettant un disque (ou anneau ou cylindre) en rotation (à l’aide d’un moteur) de plus en plus vite. En tournant, cette roue va produire de l’énergie cinétique que la borne va stocker. Lorsqu’un véhicule électrique s’y présente, la roue ralentit et, comme un alternateur, le dispositif transforme cette énergie en électricité. Qui plus est, en freinant, ce volant d’inertie libère très vite et intensément l’énergie accumulée. Voilà comment Chakratec peut proposer une borne plusieurs fois plus puissante que celle d’un réseau électrique habituel.

Une première borne à Prague. Cerise verte sur le gâteau, le système est évidemment plus écoresponsable qu’une borne ordinaire. Capable de réaliser environ 200 000 cycles de charge, elle affiche une grosse durée de vie d’environ vingt ans. Sans compter qu’avec un volant d’inertie, pas besoin d’avoir recours à du cobalt ou du lithium. Une première borne d’une puissance de 100 kW – alimentée par dix roues d’inertie – capable de recharger cinq véhicules par heure est installée à l’aéroport de Prague pour une phase de test. S’il est concluant, le procédé pourrait se déployer en Europe avec des bornes atteignant jusqu’à 300 kW.

borne borne de recharge Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire