Voici les voitures d’Europe de l’Est les plus dingues de tous les temps
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Voici les voitures d’Europe de l’Est les plus dingues de tous les temps
Vincent Pons |  31/01/2020 14:47
Voici les voitures d’Europe de l’Est les plus dingues de tous les temps

De l’autre côté du rideau de fer, les camarades ingénieurs du bloc se sont longtemps évertués à créer la voiture parfaite. Mais parfois, ils sont allés un peu trop loin dans l’innovation...

ZIS-112. Surnommée « Cyclope », la ZIS-112 créée en 1951, soit deux ans avant la mort de Staline, a la particularité de ne disposer que d’un seul phare. Était-ce par souci d’économie ? Pas du tout. Le modèle mesure près de six mètres de longueur et pèse deux tonnes cinq. Une coquetterie, sûrement. 

Torpedo – GAZ. Toujours en 1951, probablement une grande année pour la production automobile soviétique, est sortie des usines la Torpedo. En forme de torpille (forcément), le véhicule a été conçu comme une machine à exploser les records. Mission accomplie : la voiture a atteint la vitesse folle de 191 km/h, devenant ainsi la voiture la plus rapide de l’Union. 

« Arrow » – GAZ TR. Fantomas se cachait-il en Russie ? C’est la question que l’on peut se poser à la vue de ce véhicule au look futur du passé. Destinée aux records de vitesse, la fusée-véhicule dispose d’un moteur turbojet RD-500, soit le même qu’un avion à réaction. Supposé atteindre la vitesse de 500 km/h, le véhicule a finalement plafonné à 300 km/h à cause d’une route mal préparée et de roues inadaptées. Après un essai infructueux en 1954, le projet fut finalement mis à l’arrêt. 

VNIITE – PT. Voici le taxi du futur des années 1960 : le VNIITE-PT. Dessiné par les stylistes automobiles les plus en vogue du pays, ce véhicule a été conçu avec un seul objectif : la réduction des coûts ! Il s’affranchit des codes classiques du design automobile pour laisser place à son seul usage : le transport de personnes. Malheureusement, sa sobriété n’a eu aucun succès et les taxis drivers ont préféré la belle Volga de GAZ, la voiture des camarades. 

Kamov Ka-30. L’empire est vaste et souvent enneigé, alors pour se déplacer mieux valait avoir une solution à disposition. Le Kamov Ka-30 semble être la réponse aux hivers rugueux sibériens en étant le chaînon manquant entre une moto-neige et un bus. Cependant, on se demande comment il était possible de freiner. 

Russie voiture collection wtf

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !