Voici Carnivore, un VTT électrique qui mange tout sur son passage
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / Voici Carnivore, un VTT électrique qui mange tout sur son passage
Voici Carnivore, un VTT électrique qui mange tout sur son passage
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  04/03/2022 10:51
Voici Carnivore, un VTT électrique qui mange tout sur son passage

Avec un nom pareil, ce VTT made in France ne ment pas et joue dans la catégorie sur-protéinée.

Choisir son vélo comme on choisirait ses vêtements. Le vélo électrique connait actuellement un tel succès qu’il y en a désormais pour (presque) tous les goûts : geek, design branché, rétro, sportif ou écolo 100 % recyclé ou recyclable … Chaque public a son biclou électrique et il ne manquait plus que les pédaleurs de l’extrême à combler.

C’est chose faite avec ce VTT nommé Carnivore. Véritable monstre de la route à deux roues, l’engin peut, selon les exacts mots de la marque « vous faire traverser toutes les pistes de pierre, sable, eau ou neige et la machine mange tout sur son passage ».

VTT électrique le plus puissant du monde. Qualifié par son constructeur Stalker Mad Bike de « fat bike électrique le plus puissant au monde », le Carnivore mise effectivement sur le muscle. Le moteur 100% électrique affiche 1000 Watts développant 160 Newton-mètre pour près de 220 kilos de traction… Autant dire que, malgré ses 37 kilos, vous n’allez pas faire du sur-place.

Puissance encore : notons que s’il peut atteindre une vitesse maximale de 50 km/h – sur un terrain privé – l’ordinateur de bord bridant la vitesse aux 25 km/h réglementaires sur la route. Puissance toujours, l’engin dispose de cinq modes accessibles directement depuis la poignée. Le Carnivore est, par ailleurs, équipé de deux batteries de 48Volts et 30 Ampère-heure, ce qui permet une autonomie de plus de 100 kilomètres. De quoi s’amuser.

Des Etats-Unis au Berry. Installé à Saint Pierre de Jards (36), l’entreprise a connu une première vie en Floride, aux Etats-Unis, avant qu’Andreï Mochkovitch, le fondateur, ne décide de s’installer dans le Berry. Il y fabrique plusieurs modèles de vélos costauds dont le Carnivore, décliné en deux versions : le modèle de base à 7990 euros et son pendant « Sport », vendu 8390 euros. Oui, dès le passage en caisse, ce vélo mange tout. Même vos économies.

Plus d’infos sur le site de la marque : www.stalkermadbikes.com

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !