Voici Beti, la première "navette autonome rurale au monde" (selon Laurent Wauquiez)
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Voici Beti, la première “navette autonome rurale au monde” (selon Laurent Wauquiez)
Vincent Pons |  07/09/2020 16:44
Voici Beti, la première "navette autonome rurale au monde" (selon Laurent Wauquiez)

Après le quartier d’affaires de La Défense, Helsinki ou bien Las Vegas, le bus autonome quitte le pavé urbain pour partir sur les belles routes rurales de la Drôme.

Celui qui assure que nos campagnes sont à la traîne en matière d’innovation en mobilité doit se rendre dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis le 7 septembre 2020, une navette sans chauffeur relie la gare SNCF de Crest et l’Ecosite d’Eure. Elle s’appelle Beti, elle est floquée aux couleurs de la région et rend si fier le président du conseil régional Laurent Wauquiez qu’elle l’entraîne à affirmer que Beti est la “première navette rurale au monde“. Au-delà du probable record, elle est surtout une solution intéressante pour rendre le transport en commun plus abordable. 

Au fil de l’autonomie. Fabriquée par la startup lyonnaise Navya, cette navette 100% électrique dessert désormais sept stations en 22 minutes entre des commerces, des habitations et des entreprises. Elle se repère grâce à un signal GPS la guidant sur un parcours qu’elle a en mémoire. Il s’agit d’un trajet de 3,5 km bordés par une végétation variant en fonction de la saison et pouvant perturber les capteurs. Pour parer à toutes les éventualités, l’exploitant a dû installer un marquage au sol, un panneau tous les 50 m ainsi qu’un agent à bord (comme l’impose la réglementation). 

Sans chauffeur, c’est moins cher. Cette expérimentation durera quatre mois et demi et son coût d’exploitation de 280 000 euros est financé à hauteur de 220 000 euros par la Région. Un tarif qui s’avère moins élevé que l’installation d’une ligne avec chauffeur bien trop important à financer pour cette intercommunalité. Si l’essai est convainquant, cette ligne autonome pourrait devenir une solution intéressante pour répondre aux demandes de mobilité des habitants. La ruralité, bientôt première sur l’autonomie.  

Crédits photos de une : Twitter – La Drôme – Le Département

bus autonome Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !