Pour vivre plus longtemps, dormez plus le week-end
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Pour vivre plus longtemps, dormez plus le week-end
Hilaire Picault |  01.06.2018
Pour vivre plus longtemps, dormez plus le week-end

Vous vivez à 100 à l’heure et dormez peu ? Relax : des médecins suédois pensent que la grasse matinée du dimanche pourrait vous sauver la vie.

Dormir ou mourir. Puisque vous vous couchez tard, vous pourriez en profiter pour lire toutes les études démontrant les ravages du manque de sommeil sur votre santé : risque d’obésité accentué, de diabète et de maladies cardiaques, fragilité à certains cancers, chute de fécondité, perte de mémoire et masse cérébrale

Jusqu’ici, on avait conclu qu’à moins de cinq heures par nuit, le taux de mortalité proportionnel à l’âge (donc le risque de mourir jeune) augmentait de 65%.

C’est cher payé le binge watching des six saisons d’Engrenages. Oui, mais : on vient de trouver une parade pour s’en sortir vivant.

Compensation. En reprenant les résultats d’autres études et registres médicaux, des chercheurs de l’Institut Karolinska en Suède ont voulu savoir si un sommeil accru le week-end compensait les nuits insuffisantes de la semaine. Ils ont croisé les statistiques d’un peu plus de 38 000 adultes depuis 1997 et cherché à établir quelle variable réduisait les dangers. Selon le Pr Åkerstedt : « Les résultats montrent que de courtes nuits en semaine ne représentent pas un facteur de mortalité si elles sont associées à un sommeil normal ou plus long les week-ends. »

Le neuroscientifique a constaté que les plus de 65 ans qui avaient « rattrapé » leur carence, en prenant régulièrement des congés ou en se reposant les week-ends, ne souffraient pas de ce pic de mortalité. Pas d’abus toutefois : la même étude réalise que le risque remonte de 25% quand les nuits dépassent huit heures trop souvent.

Santé sommeil

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire