Virgin Galactic promet un avion capable de voler à 3700 km/h
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Virgin Galactic promet un avion capable de voler à 3700 km/h
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  02/09/2020 09:47
Virgin Galactic promet un avion capable de voler à 3700 km/h

Ne dites plus supersonique, mais super-supersonique.

Dix-sept ans après la mise au placard du Concorde, il semble souffler un vent de folie autour des vols supersoniques. Effectivement, et seulement quelques semaines après l’annonce de la naissance du XB-1 promettant des vols à 2700 km/h, c’est autour du géant des airs Virgin Galactic de s’attaquer au mur du son, et ce en explosant tous les compteurs. Son supersonique, en cours de prototypage, devrait atteindre Mach 3 (soit 3700 km/h) contre “seulement” Mach 2 (2180 km/h) pour feu le Concorde.

Cet avion trois fois plus rapide que le mur du son, qui n’a pas encore de nom, serait développé en partenariat avec Rolls-Royce pour les moteurs, et aurait une finalité commerciale dite “grand public”. Entre 9 et 19 passagers pourraient à terme monter à l’intérieur pour des voyages à l’échelle planétaire plus rapides qu’un trajet en métro à Paris. « La philosophie de conception de l’avion vise à rendre les voyages à grande vitesse pratiques, durables, sûrs et fiables, tout en faisant de l’expérience client une priorité absolue », explique le communiqué officiel. L’oiseau de métal volerait à 18 000 mètres d’altitude (soit le double des avions actuels) et pourrait se poser sur n’importe quelle piste homologuée.

Toujours plus haut. Même si ces chiffres paraissent impressionnants, ils ne sont rien face à ceux du SpaceShipTwo, un autre avion développé par… Virgin Galactic. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est parce que le projet pharamineux de Richard Branson est testé depuis 2010 et vise à permettre des voyages aux frontières de l’espace, à 80 km d’altitude. Le SpaceShipTwo, dans sa version finale, a été dévoilé cet été et devrait embarquer les premiers clients millionnaires au premier trimestre 2021. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le carnet de commandes est déjà plein ; 600 personnes ont déjà réservé leur fauteuil et 400 autres seraient sur le point de le faire. Sky is the limit, comme on disait avant en anglais… À l’heure des supersoniques et autres fusées grand public, le proverbe a du plomb dans l’aile.

Mobilité du futur Virgin Galactic

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !