Victimes de leur succès, les trottinettes électriques intègrent le code de la route
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Victimes de leur succès, les trottinettes électriques intègrent le code de la route
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  15.05.2019
Victimes de leur succès, les trottinettes électriques intègrent le code de la route

Dès la rentrée 2019, les utilisateurs de trottinettes électriques vont devoir se plier à la loi avec la mise en place d’une toute nouvelle réglementation.

Sans Statut Fixe. Depuis sa création, la trottinette électrique comme le Segway ou le gyropode n’appartient à aucune catégorie du code de la route et l’usage devait être limité aux espaces privés ou fermés à la circulation. En réalité, elles sont de plus en plus présentes dans les rues et leurs ventes ont doublé entre 2017 et 2018. Pour gérer l’afflux, le gouvernement promulgue un décret imposant un statut et des règles.  

Tables de la loi. Ces nouvelles mesures ressemblent à celles imposées aux cyclistes mais intègrent des problématiques liées à la motorisation. Il sera par exemple interdit de circuler avec un engin dont la vitesse maximale n’est pas limitée à 25 km/h. Et ne pensez pas à modifier le moteur de votre véhicule pour aller sur l’autoroute, une amende de 1500 € est prévue.

Au niveau de la circulation, c’est fini pour les free rides sur le trottoir sous peine de recevoir une amende de 135 €. Les véhicules devront circuler sur des routes dont la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 50 km/h. Pour le stationnement, il sera possible sur le trottoir seulement s’il ne gêne pas la circulation des piétons.

Pour conduire, pas besoin de permis mais il faudra être âgé au moins de 8 ans. Quant aux utilisateurs de moins de 12 ans, ils devront porter un casque. De plus, le transport de passagers sera interdit quel que soit l’âge. Si le goût du risque vous prend vous encourrez une amende de 35 € pour non-respect des règles de circulation. 

Résultat de recherche d'images pour "trottinette électrique paris"

Intérêt général. Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, cette réglementation dédiée permet de lutter contre les comportements dangereux afin d’instaurer un usage apaisé des trottoirs. Parallèlement, un article du projet de loi permettra aux maires d’appliquer des dérogations. Ne vous inquiétez pas, vous pourrez toujours aller visiter le Champ-de-Mars en Segway… tant que vous portez un casque. 

Gouvernement Segway Trotinette électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire