Qui veut tester le premier karting volant ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Qui veut tester le premier karting volant ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  10.05.2019
Qui veut tester le premier karting volant ?

Le FK2 Flying Go-Kart 2, de la firme californienne Trek Aerospace, va permettre de ressentir les sensations du karting, mais au-dessus des circuits.

Make kart great again. Le karting avait le vent en poupe mais à l’ère des jetpacks, motos volantes et autres voitures autonomes, il s’est fait plus discret. Toutefois le FK2 a su le remettre en piste en remportant le premier tour du GOFly Challenge, un concours sponsorisé par Boeing qui réunit les meilleurs ingénieurs et inventeurs afin qu’ils dévoilent leurs machines volantes les plus innovantes. Ou les plus timbrées.

Au premier regard, le FK2 Flying Go-Kart 2 ressemble à un drone géant. Pourtant, il a été conçu comme un véhicule de course avec un siège baquet de voiture de sport. Le tout posé sur un tapis de 10 ventilateurs qui permet d’atterrir et de décoller depuis une surface plane. En l’air, la vitesse de croisière du véhicule sera de 80 km/h et sa vitesse maximale de 100 km/h. Son autonomie sera de 30 minutes, une aubaine qui permettra de compléter aisément le circuit aérien de la prochaine course de Mario Kart organisée près de chez vous. 

Simple comme l’envol. D’une taille de deux mètres sur deux, le FK2 n’est pas encombrant et reste simple d’utilisation. L’appareil monoplace se pilote avec un simple joystick et pourra être confié entre toutes les mains. Les tests grandeurs nature auront lieu courant 2020 pour savoir si, oui ou non, le karting aura sa place dans le ciel.

Karting Véhicule volant

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire