Vélib’, Jump ou Bolt : quel est le service de location vélo le moins cher à Paris ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Vélib’, Jump ou Bolt : quel est le service de location vélo le moins cher à Paris ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  31/08/2020 10:22
Vélib’, Jump ou Bolt : quel est le service de location vélo le moins cher à Paris ?

Il y a désormais 1000 km de pistes cyclables et trois services de vélos à emprunter à Paris. Mais tous ne se valent pas. Alors, lequel choisir ?

Jump : entre deux transports. Les vélos rouge appartenant à Uber avaient disparu en mai, mais ils sont revenus cet été. Avec plus de 500 vélos à assistance électrique (VAE) bridés à 25 km/h (vitesse maximum légale), il ne sera pas très difficile d’en trouver un. Le service facture 15 centimes par minute auxquels s’ajoute un coût de déblocage du vélo d’un euro. Cela fait quatre euros pour 20 minutes à pédaler ; suffisant pour traverser quelques arrondissements.

Le confort est discutable mais la monture est robuste (une trentaine de kilos). Jump est donc adapté pour un trajet mi-long, comme rejoindre une gare RER ou un spot pour trouver un VTC. L’avantage : ces vélos sont directement détectables dans l’appli d’Uber où vous pourrez cumuler des points de fidélité.

Bolt : pour les courts trajets. Dernier arrivé sur le pavé parisien, le service vert amande ne facture pas le déblocage et ne coûte que 10 centimes la minute. Chez Bolt, rouler 20 minutes ne vous coûtera donc que… deux euros. La moitié de Jump. À ce prix-là, le VAE est plus light sur la structure (un peu plus de 20 kg) comme l’électronique (vitesse non sélectionnable) et bridé à 20 km/h seulement. Cela reste la solution parfaite pour rejoindre un métro ou vous épargner 2 à 3 stations.

Vélib’ : pour tous les jours. Aujourd’hui, le service proposé par la ville de Paris (et opéré par Smovengo) détient 19 000 vélos dans tout le Grand Paris, mais un tiers seulement sont à assistance électrique. Première contrainte, ce n’est pas du free floating ; il faut donc impérativement garer votre Vélib’ à une station. L’autre, c’est qu’il faut s’abonner à l’année, donc choisir une formule.

Il y en a plusieurs mais pour faire simple optez soit pour « V Libre », gratuite qui donne accès à des trajets facturés deux euros les 30 minutes (encore moins cher que Bolt) ; sinon versez 3,10 euros pour la « V-Plus », pour ensuite ne payer que un euro la première demi-heure et deux euros la seconde. OK c’est moins clair, mais nettement moins cher.

Verdict : le Vélib’ est bien moins cher et c’est pour cela que Parisiens et touristes l’ont adopté. Il est donc plus difficile d’en trouver… qui fonctionnent. À moins d’être abonné à Uber, Bolt pourrait bien devenir votre meilleur compagnon le reste du temps.

mobilité écologique Mobilité électrique Paris

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !