Un unijambiste arrêté... parce qu'il roulait à 205 km/h sur l'autoroute
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Un unijambiste arrêté… parce qu’il roulait à 205 km/h sur l’autoroute
Hilaire Picault |  06.06.2019
Un unijambiste arrêté... parce qu'il roulait à 205 km/h sur l'autoroute

Les gendarmes ne se sont pas démontés et l’ont mis à pied.

Le week-end de l’Ascension est un grand chassé-croisé sur les autoroutes où les accidents et les bouchons sont fréquents. Pourtant, il faut croire qu’il y a des malins qui arrivent à se faufiler puisque, samedi 1er juin, les gendarmes ont arrêté une Lamborghini qui roulait à 205 km/h sur l’A7 au lieu de 130.

Épinglé dans le sens nord-sud, on pourrait penser que l’Anglais de 27 ans au volant fuyait le Brexit à fond les ballons. Mais le contrevenant assure surtout qu’il n’y est pour rien : c’est sa pédale accélérateur qui s’était coincée.

Nos gendarmes s’en sortent bien car, avec 770 ch sous le capot, la Lamborghini Aventador qu’il conduisait pouvait monter à 350 km/h au compteur.

Toutefois, ce qui a surpris les agents du peloton d’interception de la Drôme en l’arrêtant, c’est que le pilote britannique n’avait qu’une seule jambe. On repense soudain avec envie au slogan : « Si tu prends mon handicap, tu prends ma place… » à bord de la Lamborghini ? Pour le jeune anglais en tous cas, la voiture a été confisquée.

Autoroute Excès de vitesse Gendarmes personnes handicapées voiture de sport

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire