Une voiture électrique au prix d'un diesel ? C'est pour bientôt, selon cette étude
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Une voiture électrique au prix d’un diesel ? C’est pour bientôt, selon cette étude
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  14/05/2021 09:25
Une voiture électrique au prix d'un diesel ? C'est pour bientôt, selon cette étude

Et cela même sans aide de l’état, car les prix baissent déjà vite. Dès 2025, il n’y aura plus besoin de se sacrifier pour sauver la planète.

On le sait, les voitures électriques sont plus chères que leurs cousines à motorisation thermique. Comptez 25 % de plus sur le tarif sans option en moyenne. La faute au coût des batteries dont les métaux rares, tels le cobalt et le lithium, s’achètent à prix d’or. Sauf que le secteur automobile fait des économies par ailleurs qui pourraient compenser ce marché. Au point, si l’on en croit une étude récente, de voir arriver la parité entre les deux automobiles plus vite que prévu.

https://twitter.com/AvereFrance/status/1392110196114264064?s=20

C’est l’ONG Transport & Environment qui a commandité cette étude, réalisée par BloombergNEF, dès 2025 les prix des électriques seront équivalents à ceux des diesels et des mini-utilitaires du quotidien. L’année suivante, la parité atteindra la majorité des essences : compacts, SUV et berlines. Seules les citadines devront attendre 2027 pour être aussi bon marché que leurs aînées.

D’où provient cette baisse ? D’une économie d’échelle, d’abord. Pour tous les constructeurs, le lancement de leur premier modèle électrique représentait un lourd investissement avec une incertitude sur les retours. Désormais, les ventes ont le vent en poupe (les électriques pourraient occuper 85 % des ventes en 2035) et la production est optimisée en partageant une même plateforme pour plusieurs modèles. Le marché sera donc de plus en plus rentable, autant qu’il est concurrentiel, ce qui engendre une baisse des prix.

D’autre part, le pack de batterie longtemps considéré comme trop cher au regard de l’autonomie accordée, est en train de chuter. En 10 ans, il a quasiment perdu 9/10e de sa valeur. Selon l’étude de T&E, leur prix aura été divisé par deux d’ici la fin de la décennie alors que le coût d’un moteur thermique et sa transmission ne réduit pas aussi vite.

Mais… Car il y a un “mais”. Toute cette simulation ne se réalisera selon l’ONG que si les gouvernements maintiennent des politiques soutenant le passage à l’électro-mobilité. En multipliant les ZFE où ne peuvent rouler les véhicules plus émissifs, notre gouvernement participe donc à soutenir ce marché. Bad news en revanche : les aides à l’achat fondent déjà comme neige au soleil. Le bonus de 7000€ passera dès cet été à 6000€ et tombera jusqu’à atteindre 4000€ en 2023. Un conseil : commencez une tirelire dès maintenant parce qu’il y aura un cap difficile à passer en 2025.

batteries Mobilité électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !