Une plaque spéciale "voitures vertes" peut-elle booster la vente de véhicules propres ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Une plaque spéciale “voitures vertes” peut-elle booster la vente de véhicules propres ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  22/12/2020 17:33
Une plaque spéciale "voitures vertes" peut-elle booster la vente de véhicules propres ?

En Angleterre, c’est désormais officiel, les véhicules propres ont une plaque à part qui leur confère certains privilèges. De quoi donner des idées chez nous aussi ?

Médailles de l’ordre ou régimes spéciaux, la France adore les distinctions. Pourtant c’est bien au Royaume-Uni qu’on a dégainé cette loi début décembre. Les acheteurs de véhicules électriques ou hybrides rechargeables peuvent faire apposer une simple bande vert pâle à gauche de leur plaque minéralogique. Partant de cette preuve de « bonne conduite », ces véhicules propres pourront bénéficier d’avantages : péage gratuit, accès à certaines zones, voire autorisation à circuler les jours de pics de pollution… Libre aux municipalités de fixer ces privilèges.

Céder à la pression sociale. L’idée n’est pas neuve car la Norvège l’applique déjà ainsi que l’Allemagne qui ajoute, depuis 2015, une lettre « E » à la fin des plaques minéralogiques des électriques. Ce qui pousse le gouvernement de Boris Johnson à l’imiter ? Selon une étude, cela pourrait influencer les ventes de ce type de voitures. De son côté, le ministre des Transports considère que ces plaques d’immatriculation vertes vont « accroître la conscience des véhicules propres sur nos routes, montrant qu’un avenir plus vert en matière de transport est à notre portée ».

Selon une étude britannique, effectivement, un sondé sur deux (49%) envisage de changer sa voiture par une électrique dont 18% le ferait simplement à cause de ces nouvelles plaques. Cela avait déjà conduit à une hausse des ventes d’électriques au Canada, quand l’Ontario avait adopté ses plaques distinctives. Alors la France aussi va-t-elle passer au vert ? Probablement pas.

https://www.click4reg.co.uk/images/blog/shutterstock_1457972816-637096899382359181.png

Gaulois réfractaire. Pour deux raisons au moins. D’abord parce que les Français craignent d’être « fliqués » ; la dernière réforme des plaques avait notamment pour objet de cacher le département d’origine, rendant service aux Parisiens en vacances à Marseille… Mais surtout, l’Hexagone possède déjà la vignette Crit’air. À ceci près que ce système de classement par niveau de pollution fonctionne par répression (en empêchant de circuler) plutôt que par incitation, et que selon les spécialistes, elle n’a servi à rien pour booster les ventes de voitures propres. Alors, on dit vert fougère ou vert pomme ?

Mobilité électrique plaque

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !