Une carte pour comprendre comment le coronavirus a voyagé sur toute la planète
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Une carte pour comprendre comment le coronavirus a voyagé sur toute la planète
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  31/03/2020 12:30
Une carte pour comprendre comment le coronavirus a voyagé sur toute la planète

Grâce à des chercheurs de l’université américaine de Johns-Hopkins, il est possible de suivre en temps réel l’évolution du virus. De quoi tous nous faire réfléchir sur la notion de mobilité, à l’heure du village global.

« La mondialisation est terminée. » Les propos sont ceux de l’ancien ministre Arnaud Montebourg, lors d’une interview accordée cette semaine au Figaro. Ils traduisent bien la révolution imposée de force par la pandémie du COVID-19. Ce qui est en question, au-delà de la réforme nécessaire du système de santé, c’est la facilité avec laquelle le virus s’est déplacé sur la planète en seulement deux mois. Les principaux « coupables » ? Nos moyens de transports (avions, trains) dans un monde où les fuseaux horaires ne sont plus un frein pour rejoindre New York depuis Wuhan, berceau du coronavirus.

Le site créé en urgence par les chercheurs de l’université Johns-Hopkins permet à ce titre de suivre l’évolution de la pandémie et les chiffres font froid dans le dos. Nombre de cas par pays (178 au total au moment de l’écriture de cet article), nombre de décès, foyers listés par des points rouges de plus en plus gros ; pour l’heure seuls le Canada et la Russie semblent épargnés. Mais tout porte à croire que la démocratisation, puis la libéralisation des transports enclenchées voilà une quarantaine d’années devaient, tôt ou tard, avoir des répercussions pour l’ensemble des pays de la planète – à ce stade, une personne sur deux dans le monde vit dans le confinement.

“Chaque porteur du virus peut infecter deux à trois personnes.” Si l’on peut constater que les États-Unis sont désormais le pays le plus touché par l’épidémie, loin devant l’Italie, l’Espagne et la Chine, une « formidable » infographie réalisée par le New York Times permet quant à elle de retracer l’historique de l’expansion du COVID-19. On y apprend notamment que tout a débuté sur un marché de fruits de mer à Wuhan, une ville de 11 millions d’habitants conçue comme une plaque tournante pour le transport.

C’est au tournant de l’année 2019 que tout bascule quand, pour le nouvel an, des millions de personnes décident de retourner dans leurs familles ; ce n’est que le 31 décembre que l’OMS est alertée sur la nature des événements locaux. On apprendra sur le tard que chaque porteur du virus peut infecter deux à trois personnes et que 7 millions de Chinois se sont déplacés en Chine au mois de janvier avant que le confinement ne soit mis en place. « Selon les chercheurs, précise le New York Times, environ 85% des voyageurs infectés n’ont pas été détectés. Mais ils étaient toujours contagieux.

Fichier:Emergenza coronavirus (49496308758).jpg — Wikipédia

La suite de l’histoire est hélas connue. Le lock down est imposé en Chine à la fin du mois de janvier ; c’est déjà trop tard. Un mois plus tard, l’Italie, l’Iran et la Corée du Sud sont peu à peu touchés et deviennent le symbole de cette mondialisation des transports qui déplace à la fois les personnes, les modes, les produits mais aussi, on avait fini par l’oublier, les virus. De quoi nous permettre, d’ici quelques semaines, de réfléchir plus attentivement à la notion de déplacement responsable. Ce serait peut-être la seule conclusion positive de cette pandémie inédite depuis l’apparition de la grippe espagnole, voilà pile 100 ans.

coronavirus

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !