Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Un génie a peint par-dessus Google Street View

    Tout est possible avec la toile. Surtout lorsqu’elle en devient une.

    L’artiste Zansky a pris Internet au pied de la lettre, pour livrer une sorte de trip numérique qui transforme le monde en œuvre abstraite.

    Internet est incontestablement la plus grande source d’information jamais créée par l’Homme. Mais le web a tellement muté qu’il est devenu un vivier de créativité sans égal. Et les artistes n’utilisent pas cet espace uniquement pour partager leurs travaux et échanger sur ces mêmes sujets. Ils s’en servent désormais comme support de leur œuvre.

    L’illustrateur brésilien Zansky a usé pleinement des capacités de Google Street View pour faire du moteur de recherche une toile abstraite à part entière. Certains penseront tout de suite à un détournement classique sur Photoshop, mais l’artiste semble s’être servi du géant du net comme une version grandement évoluée d’un logiciel que nous avons tous utilisé : Paint.

    Intitulé Fortuna, le projet regroupe environ 80 illustrations dans lesquelles l’artiste repasse des couches de couleurs sur les feux, les bâtiments, les routes et les véhicules, faisant des milieux urbains de vraies toiles peinturlurées. En découlent de très belles cartes postales figuratives, au sein desquelles psychédélisme rime avec abstraction. Un résultat idéal pour ceux qui ont visité les 60’s et Woodstock. L’artiste explique son projet plus en détails dans les pages de The Creators Project : « Avant de filer vers la « roue de la fortune », il y a un point de départ. En utilisant Google Street View, je prends un point de départ et je commence à l’explorer. Chaque étape dans une nouvelle direction est [sauvegardée] pour être utilisée ensuite comme référence. »« Avant de filer vers la « roue de la fortune », il y a un point de départ. En utilisant Google Street View, je prends un point de départ et je commence à l’explorer. Chaque étape dans une nouvelle direction est [sauvegardée] pour être utilisée ensuite comme référence. »

    Au final, Zansky nous pousse à nous perdre et à faire quelques détours, pour mieux explorer sans savoir où nous allons. Mais que l’on se trouve dans le monde réel ou sur Google Street View, peu importe, tous les chemins mènent à Rome.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.