Ujet, le scooter électrique jamais en panne sèche
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ujet, le scooter électrique jamais en panne sèche
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  02.05.2018
Ujet, le scooter électrique jamais en panne sèche

Pliable, donc facile à stationner, son bloc batterie est facile à retirer, balader et recharger. Il suffit donc de remplacer sa pile et vous voilà reparti pour un tour.

Good bye station service. On imagine bien les réunions préparatoires des Luxembourgeois d’Ujet : comment contenter un citadin pressé, soigneux, vivant dans un petit espace, avec une conscience écologique. Leur réponse, c’est ce scooter électrique qui veut régler l’inévitable doublette pollution / embouteillages des grands ensembles urbains.

D’abord parce qu’il est pliable et portable. Ensuite parce qu’il propose deux batteries interchangeables, de la taille d’une valise à roulette, qui permettront de parcourir respectivement 70 et 150 kilomètres.

 

Que l’engin soit pliable est une chose, mais encore faut-il pouvoir le porter. C’est mission accomplie grâce à une conception à base d’alliages et de fibres de carbone qui lui permettent de ne pas dépasser les 43 kilogrammes. Vous ne le monterez peut-être pas tous les soirs à la maison, mais c’est plutôt rassurant de pouvoir le mettre à l’abri quand on part en vacances.

Une publication partagée par UJET (@ujetpioneers) le

Réinventer la roue. Ce qui rend l’Ujet remarquable, ce sont ses roues sans rayon qui confèrent un aspect élégant au scooter. Il n’est toutefois pas question seulement de coquetterie mais aussi d’offrir une conduite plus smooth.

Ses pneus qui reposent sur un nanotube de carbone confèrent à l’engin une adhérence sur sol deux fois supérieure à la moyenne, même sur route humide.

Côté software, on s’est bien donné aussi : l’application mobile permet de le bloquer-débloquer à distance et de le géolocaliser. Surtout, la vingtaine de capteurs disséminés un peu partout sur l’engin serviront à signaler tout problème potentiel, indiquer le niveau de la batterie, communiquer avec le fabricant ou encore mesurer la somme d’émissions de CO2 épargnées à la planète.

Prévu pour être lancé ce printemps en Europe, il vous en coûtera environ 7 300 euros pour la version avec la petite batterie et 8 200 euros pour la grosse. Le prix pour arrêter de chercher une station de recharge, il y a de quoi faire le malin en ville.

électrique Scooter

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire