Uber annonce la construction d'une voiture électrique pour les chauffeurs
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Uber annonce la construction d’une voiture électrique pour les chauffeurs
Robin Ecoeur |  21/12/2021 09:42
Uber annonce la construction d'une voiture électrique pour les chauffeurs

C’est le constructeur londonien Arrival, en partenariat avec Uber, qui a conçu ce van électrique. Ces engins pourraient devenir les « nouveaux visages » de l’entreprise, qui souhaite atteindre le « zéro émission » d’ici 2040.

Des lignes carrées. Il y a un tas de choses que l’on peut reprocher à Uber, notamment sur le statut des chauffeurs. Mais en terme de transition écologique, la firme américaine met les pieds dans le plat. Elle souhaite notamment « 50% de véhicules électriques disponibles sur l’application d’ici 2025 », et espère devenir « zéro émission » d’ici 2040. Des ambitions qui sont accompagnées de plans et d’aides pour les chauffeurs afin qu’ils puissent rouler en électrique.

Et dans la continuité de ces annonces vertes, Uber a dévoilé une voiture, en partenariat avec le constructeur spécialisé Arrival basé à Londres, conçue spécialement pour les trajets VTC. Les premières images montrent un véhicule du style monospace avec un petit coffre, mais beaucoup d’espace pour les clients à l’arrière (un point crucial pour Uber). À noter que le siège passager à l’avant peut se rabattre afin de faire plus de place (pour des valises ou une poussette, par exemple), et que ce véhicule semble pour le moment destiné au marché britannique puisque le volant est à droite.

Uber Car. Ce van aux lignes épurées, dont le premier prototype sera fabriqué en 2022, sera destiné à un usage « intensif », entre 45 000 et 50 000 kilomètres par an, estime Uber. C’est pourquoi autant la firme a mis l’accent sur la sécurité et le confort, autant ce van n’a rien, sur le papier, d’un engin aux courbes futuristes (même si ce premier design est susceptible d’être modifié). Le chauffeur sera surélevé pour une meilleure visibilité et un écran situé à la gauche du conducteur (oui, on est au Royaume-Uni) fera office de tableau de bord. Pour le moment, Arrival n’a pas communiqué sur l’autonomie ou encore les futures performances de la voiture.

Dans l’idée, cette voiture, qui se fait aussi appeler « Uber car », pourrait commencer à rouler à Londres dès 2023. Ça tombe bien puisque la firme compte devenir 100% électrique dans la capitale anglaise d’ici 2025. Ce véhicule est une manière parmi d’autres d’atteindre les objectifs.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !