Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Tuto : comment bien choisir sa trottinette électrique ? 

    Elle est devenue la reine de la micro-mobilité, on la croise sur tous les trottoirs à Paris, New York ou Marseille, et les modèles sont tellement nombreux qu’il devient dur de choisir. De qui parle-t-on ? De la trottinette électrique. Prix, autonomie, maniabilité : voici le guide « Détours » pour vous aider à faire le point.

    Tout sauf un jouet. Si vous lisez régulièrement Détours, il ne vous aura pas échappé que les trottinettes, et qui plus est en version électrique, changent progressivement notre conception des déplacements. Le développement du libre-service (Lime, Bird, Bolt et maintenant Flash qui arrive à Paris) comme la multiplication des modèles sont bien la preuve d’une évolution des mentalités quant à la manière de se déplacer dans les centres-villes. Plus légères, plus pratiques, plus rapides, les trottinettes électriques sont finalement une bonne façon d’accélérer aux heures de pointe. Mais avec des prix allant d’une centaine d’euros jusqu’à plus de 1500 euros, pas facile de savoir vers quel guidon se tourner.

    Autant de raisons pour passer cinq modèles au banc d’essai avec un comparatif question rapidité, autonomie et légèreté. Voici donc un guide non exhaustif, (trotti)net et sans bavure.

    Razor E300. Avec son design minimaliste et son prix d’entrée de gamme (comptez environ 270 €), la Razer E300 s’adresse en priorité aux ados (ça fonctionne aussi si vous refusez de devenir adulte). Dotée d’une autonomie de 40 minutes (pour 7 kilomètres), elle peut filer à 24 km/h mais nécessite 12 heures pour être complètement rechargée. Plutôt maniable dans son genre, elle reste néanmoins à conseiller aux plus jeunes car elle se fait dépasser par la droite par des modèles plus récents et aux technologies plus poussées.

    E-Twow Booster. À l’inverse, voici une « trottinette électrique adulte et hi-tech » (c’est ce qu’avance le site officiel) qui, pour le coup, peut supporter jusqu’à 100 kilos sur son dos. Bravo au temps de charge (de 2 à 3 heures), aux roues increvables en série et aux trois versions proposées (Monster, Booster V, Booster Plus). Consultez le site pour les variations de prix (de 600 à 1500 €), mais notez qu’il est aussi possible de craquer pour un modèle reconditionné (moins cher, donc).

    Xiaomi M365 Mijia. Une fois n’est pas coutume, ce modèle est l’œuvre d’un fabricant de smartphones chinois et son principal atout est son prix (environ 350 €). Pas forcément moins bien lotie que la concurrence, elle reste tout de même à privilégier pour les pistes cyclables, moins pour les slaloms dans les centres commerciaux bondés ou les free ride sur les parkings désaffectés. Évidemment, à ce prix et de façon générale, ne misez pas sur la puissance ni la solidité ; pour des modèles endurants, résistants et fiables sur le long terme, la fourchette 500-1200 € semble plus indiquée…

    Résultat de recherche d'images pour "Xiaomi M365 Mijia"

    Résultat de recherche d'images pour "Xiaomi M365 Mijia"

    SEAT eXS. Et justement, voici la dernière née au rayon trottinette électrique. Elle se nomme la SEAT eXS et comme on l’aura compris, on la doit au célèbre constructeur espagnol qui fait une entrée fracassante sur le secteur de la micro-mobilité où il souhaite « devenir un acteur clé du secteur ». SEAT, dont Détours est partenaire, a des raisons d’y croire : la eXS, développée en partenariat avec Segway, est un modèle 100% électrique muni de sérieux atouts comme des feux avant et arrière, des pneus stables de 8 pouces ou encore un écran LED affichant vitesse (25 km/h maximum), niveau de la batterie (25 km d’autonomie) et mode de conduite (la eXS dispose d’un régulateur de vitesse).

    Résultat de recherche d'images pour "seat eXS"

    Est-ce tout ? Eh bien non. Cette trottinette dispose également d’amortisseurs, de freins électriques et mécaniques et une seconde batterie peut être rajoutée (au cas où vous manqueriez de jus, au propre comme au figuré). Rendez-vous dans toutes les concessions SEAT pour vous jeter sur ce modèle à 699 €. Un programme est en cours à Barcelone, où le constructeur s’apprête à tester un service de trottinettes en libre-service semblable à ceux de Lime et Bird. Bientôt l’Espagne, et bientôt en France ?

    Egret Ten V2. Voici enfin l’Allemagne, avec l’un des modèles pionniers sur le segment de la trottinette électrique. La Egret Ten V2 dispose de grandes roues (10 pouces) pour absorber les chocs et les nids de poule, ainsi que de poignées ergonomiques pour rester au calme en toute situation. Pliable comme la majorité des concurrentes, cette trottinette coûte néanmoins plus cher (1599€) et son 30km/h affiché au compteur nous permet de rappeler que la vitesse maximum autorisée sur les pistes cyclables est de 25 km/h… À bon entendeur.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Les bons plans de Détours

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.