Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Un trimaran à pédales pour naviguer sur l’eau

    Un ancien ingénieur automobile a créé RedShark, un engin à mi-chemin entre le vélo et le trimaran qui ouvre la voie à une nouvelle forme de pratique sportive aquatique.

    C’est bien mignon de faire le mariole en pédalo ou sur un paddle, mais à l’heure de préparer un triathlon, ou simplement de chercher une grosse décharge d’adrénaline sur l’eau, c’est un peu léger. Passionné de sports aquatiques et de débauche d’énergie, le designer Josep Rubau a donc inventé ce qui ressemble en tout point à un vélo de course des mers.

    Ancien ingénieur chez Volkswagen, Rubau est aujourd’hui le patron de Redshark Bikes. Après des années à plancher sur son projet, le designer catalan a mis au monde ce qui s’apparente au premier trimaran à pédales.

    À partir de 4 995 euros, la version Sport coûte 9 995 euros. Décliné en trois modèles, Josep a pensé très fort aux sportifs de haut niveau. Ils apprécieront ainsi la version « Sport » de son RedShark, construite en fibres de carbone ultralégères et autres matériaux de pointe. Ce drôle de vélo a été désigné pour être utilisé aussi bien sur des plans d’eau douce qu’en mer, avec des matériaux résistants au sel.

    Il est évidemment réglable en tout point et se plie de façon à être transporté sur le rack à vélo d’une voiture. Tel un Moïse des sports aquatiques, il ouvre la voie à une nouvelle pratique pour ceux qui hésitent chaque année en juillet entre les pentes du Tour du France et les vacances sur la côte.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.