Toutes les aides de la mairie de Paris pour passer à la mobilité douce en 2021
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Toutes les aides de la mairie de Paris pour passer à la mobilité douce en 2021
Vincent Pons |  20/12/2020 15:44
Toutes les aides de la mairie de Paris pour passer à la mobilité douce en 2021

2020 aura été l’année de l’immobilisme. Alors pour que 2021 soit celle de la mobilité, il va falloir s’équiper proprement. Parisiens, Parisiennes : Anne Hidalgo pense à vous et vous propose d'aider vos achats à coups de financements. Profitez-en.

Nombreuses seront les aides financières disponibles l’année prochaine pour vous inciter à quitter votre véhicule polluant. Pour ne pas se faire avoir et en oublier une, Détours est là pour vous lister cela et vous éviter de payer le prix fort. Aujourd’hui, nous nous sommes concentrés sur celles offertes par la mairie de Paris car la passion de l’édile pour les mobilités douces est sans limite mais au niveau national, régional ou municipal il en existe aussi d’autres, rassurez-vous.  

Des aides pour les deux-roues

La première concerne l’achat d’un vélo électrique, pour équiper sa petite reine d’une assistance électrique ou pour se procurer un deux-roues carburant à l’électrique avec une faible motorisation. La ville subventionne 33% du prix d’achat du véhicule dans la limite de 400 euros. À cela peut s’ajouter une aide complémentaire d’Île-de-France Mobilités de 500 euros dans un maximum de 50% du prix d’achat TTC, cela ajoute donc 100 euros avec l’aide de la capitale. Lorsque l’on sait qu’un vélo premier prix se situe autour de 1000 euros, c’est un sacré coup de pouce. Pour les vélos cargos avec ou sans assistance, c’est la même chose mais l’aide est plafonnée à 600 euros. 

Un pass Navigo contre une voiture

On le sait, la voiture n’est pas le dada de la maire de Paris. Ainsi, pour changer la donne, elle encourage les automobilistes à passer du côté clair de la force grâce à quelques subventions. Elle leur propose de renoncer à leur voiture diesel ou à essence, vignette Crit’Air 4 ou inférieure, en prenant en charge annuellement leur Pass Navigo dans la limite de 400 euros par an, en subventionnant l’achat d’un vélo électrique ou d’un vélo cargo et en payant leur abonnement Vélib’ à l’année.

Étrange, les conducteurs venant d’obtenir leur permis peuvent à posteriori bénéficier d’un remboursement de leur abonnement annuel au service Vélib’. Après vérification sur le site, il s’agit en fait de l’ancienne aide sur les abonnements Autolib’ qui s’est transformée ici en Vélib’. Vous vous souvenez : c’était les voitures en libre-service grise et bleue.

Les bailleurs sociaux et les syndics peuvent demander aussi une aide mais dans le cadre de l’installation d’abris à vélos sécurisés dans les immeubles ou les parkings. La mairie rembourse jusqu’à 50% du montant des travaux (dans la limite des 2000 euros HT). Bonus : une aide de 50% dans la limite de 4000 euros facilite l’installation d’une borne de recharge. 

Une aide pour les entreprises

Les entreprises, elles aussi, peuvent aider leurs employés à pédaler. Elle disposent de 400 euros comme tout le monde pour acheter un vélo électrique. Les professionnels ont une aide mais plus importante car elle est de 1200 euros pour l’achat d’un vélo cargo ou d’un triporteur. Avec tout cela, on espère que vous serez nombreux et nombreuses à utiliser les nouvelles pistes cyclables de la ville car, comme vous l’avez vu, elles sont là pour durer. 

aide gouvernementale mairie de Paris Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !