Tous les mois, ce bateau sauve des centaines de migrants de la noyade
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Tous les mois, ce bateau sauve des centaines de migrants de la noyade
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  06/07/2021 09:31
Tous les mois, ce bateau sauve des centaines de migrants de la noyade

Dans la quasi indifférence générale, et alors que l’Europe pleure ses propres morts des suites de la Covid-19, l’Ocean Viking de l’association SOS Méditerranée parcourt inlassablement la mer à la recherche de réfugiés politiques ou climatiques. Un travail difficile, parfois même mené contre les gouvernements européens.

32 947. C’est le nombre de personnes secourues depuis février 2016 par l’association SOS Méditerranée. Un chiffre édifiant, à comparer avec 111 000 décès français dus à la Covid-19, et qui permet de constater à quel point la vie des familles quittant leurs pays pour rejoindre l’Europe compte moins, médiatiquement parlant, que celles de nos voisins.

Loin de faire la morale à qui que ce soit, et plutôt que de lancer des pétitions numériques, SOS Méditerranée agit concrètement. Depuis 2015, l’exode syrien causé par la politique de Bachar el-Assad et les violences de Daesh, l’association européenne incluant des volontaires venus de France, d’Allemagne, d’Italie et de Suisse souhaite « mettre fin aux naufrages en Méditerranée centrale », et par là-même responsabiliser la population sur le principe d’assistance à personne en danger ; un droit pourtant bafoué quotidiennement, au gré des marées, par de nombreux pays préférant se mettre un mouchoir devant les yeux.

De l’Aquarius à l’Ocean Viking. Pour remédier à ce problème tragique tuant tous les jours des mères, des enfants et des innocents dont le seul crime est d’avoir fui leurs pays en raison des guerres, SOS Méditerranée a d’abord affrété l’Aquarius, un navire citoyen de 77 mètres qui a vogué de 2016 à 2018, avant d’être littéralement stoppé par les pressions du gouvernement italien qui, à l’époque, a purement et simplement interdit l’accès de ses ports aux migrants – la situation a depuis évolué positivement.

Dans la foulée, l’Aquarius sera remplacé par l’Ocean Viking, une nouvelle embarcation de 69 mètres datant de 1986 et dont l’objectif premier, ironiquement, était d’assurer des sauvetages à proximité des plateformes pétrolières. Trente-cinq ans plus tard, changement de mission : il sauve des personnes venues d’Égypte, de Libye, voire même du Bangladesh. Parfois même contre la volonté de responsables politiques français, comme en 2018, lorsque Stéphane Ravier (RN, ancien Front National) et Nadine Morano (UMP) accusaient l’association d’être  « complice des trafiquants d’être humains ». On peut, à l’inverse, s’étonner que la lutte menée à bord de l’Ocean Viking ne soit pas plus médiatisée, alors que des centaines de migrants n’arrivent jamais de l’autre côté du rivage, et que le traitement des « passeurs » est souvent au-delà de l’inhumain.

Nouvel exemple de cette bravoure ? En quatre jours seulement, le bateau d’urgence a repêché un total de 572 personnes au cours de six sauvetages, alors même que chaque opération coute 14 000 € par jour et nécessite le travail de 19 permanents.

Loin des angoisses touchant au « grand remplacement », SOS Méditerranée assure donc un travail d’intérêt public, dont on s’étonne qu’il ne soit pas assuré par les autorités publiques. Sur fond de présidentielle et de crise Covid sans fin, il n’est pas certain que l’Ocean Viking soit prêt à rentrer au port. Celles et ceux touchés par ces opérations de sauvetage peuvent envoyer des dons à l’association via ce lien. Et SOS Méditerranée de rappeler que 50 €, c’est le prix de deux gilets de sauvetage pour éviter la mort à une mère et à son enfant.

Crédit photo : Flavio Gasperini / SOS Méditerranée 

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !