Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Des Toulousains inventent un casque contre le stress en avion

    Évidemment ce casque ne vous protégera pas en cas d’atterrissage difficile, mais il peut réduire l’angoisse par la diffusion de musique et d’huiles essentielles apaisantes.

    Phobie. Relaxer les millions de passagers qui tremblent dès que l’avion s’élance sur la piste n’est pas une mince affaire. Cette peur étant irrationnelle, elle est aussi difficile à réprimer que ses manifestations à contenir : nausées, tensions et comportements qui compliquent parfois le vol des voisins de fauteuil. Inutile donc de faire de la prévention, réduire les vibrations ou augmenter la sécurité… « C’est dans la tête ».  Reste alors à jouer sur l’aspect neurologique. Mais plutôt que de prescrire des anxiolytiques, des chercheurs ont préféré se tourner vers les huiles essentielles.

    T’as sniffé quoi durant ton vol ? Ce sont des chercheurs en chimie agro-industrielle de l’INP de Toulouse qui ont conçu C2AO, un casque « aéro-audio-olfacto ». Enfilé comme un set d’écouteurs classique permettant de suivre son film, le C2AO propose des MP3 d’atmosphères apaisantes : rivières s’écoulant, brise soufflant dans les arbres, vagues glissant sur une plage…

    « Nous connaissons les odeurs déstressantes, explique Thierry Talou, l’un des chercheurs, que ce soit la fleur d’oranger, la lavande ou la camomille, et les musiques qu’on pourrait leur associer. » Dans la tigette, un diffuseur jetable contient des fibres imprégnées d’huiles essentielles qui calmeront l’anxiété et aideront à garder l’esprit serein.


    Un traitement individuel.  « On sait que 10% des voyageurs stressent au décollage et à l’atterrissage », précise Thierry Talou à 20 Minutes, un chiffre suffisant pour envisager des solutions plus radicales : « Nous avions déjà pensé à odoriser toute la cabine, mais ce n’est pas possible pour des questions d’allergènes. » D’où le casque individuel. Réalisé à Toulouse en impression 3D, le casque C2AO peut être d’ores et déjà essayé par les volontaires dans une cabine test. Si assez d’équipementiers et compagnies sont intéressés, il sera mis en vente par l’accélérateur d’Occitanie Toulouse Tech Transfer  dès l’an prochain.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.