Total se lance dans le biocarburant... mais pour les avions
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Total se lance dans le biocarburant… mais pour les avions
Hilaire Picault |  15/04/2021 10:07
Total se lance dans le biocarburant... mais pour les avions

La bonne nouvelle, c'est qu'il sera 100 % produit en France et à partir d’huile... de friture.

L’aviation passe à l’économie circulaire. Dès ce mois-ci, Total va alimenter les aéroports français d’un nouveau biocarburant. Le pétrolier a déjà commencé à collecter des graisses animales mais aussi des huiles de friture ayant pu accueillir vos frites ou votre poulet qu’il nettoie et incorpore au kérosène à hauteur de 50/50.

Ce carburant respecte les moteurs des avions, a confirmé le pétrolier français dans un communiqué. Il n’est pas moins polluant, mais il possède au moins l’avantage de réutiliser des matières destinées aux déchèteries au lieu de consommer des énergies fossiles. Etant produit en France, il limite également le transport des matières premières. Deux points qui contribuent in fine à réduire la dépendance pétrolière d’un secteur dont l’empreinte environnementale est massive.

1% de pétrole en moins. « Agir pour le climat est une nécessité, explique Paul Mannes, le “Monsieur aviation” du groupe. Notre avenir passe indiscutablement par les énergies renouvelables et décarbonées. À très court terme, Total croit beaucoup aux biocarburants. » C’est pourquoi Total a ouvert une bioraffinerie à La Mède dans les Bouches-du-Rhône. Les recherches menées sur ces biocarburants serviront autant l’automobile que l’aviation. Le groupe n’a d’ailleurs guère le choix : le gouvernement a voté l’obligation pour les compagnies d’aviation d’incorporer 1 % de biocarburant dans les réservoirs dès janvier 2022 pour arriver à 5 % en 2030.

En 2022, les avions devront introduire 1% de carburant durable (SAF) mais ce seuil pourrait monter d’année en année et pourquoi pas atteindre 50% pour assainir les vols.

Avec ce biocarburant, Total continue donc sa stratégie de diversification en s’installant à la fois sur le marché de la recharge électrique, des biocarburants et pourquoi pas de l’hydrogène, que même le pétrolier considère comme la base des carburants d’avenir de l’aéronautique “car ils ne demanderont pas un changement des infrastructures“. Le changement des mentalités, lui, semble déjà enclenché.

Aviation Biocarburant

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !