Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Tétraplégique, il invente une tiny house pour les handicapés

    Accepter son handicap est une chose, trouver un espace de vie adapté en est une autre. Wheel Pad, le projet de « tiny house » de ce jeune Américain, constitue une percée remarquable dans ce domaine.

    On n’habite pas un fauteuil mais une maison. Réalisateur de vidéos sportives et garçon plein de vitalité, Riley Poor a connu un accident tragique, quelques jours avant son 26ème anniversaire, qui a endommagé sa moelle épinière et l’a laissé tétraplégique. Hospitalisé pendant de longs mois, Riley a suivi une intense rééducation. À sa sortie, une nouvelle épreuve l’attendait : trouver un logement adapté pour une personne en fauteuil roulant.

    Malgré ses deux millions d’habitants, la liste d’attente pour un logement temporaire à Portland aux États-Unis était de deux ans et demi. Durant huit mois, Riley Poor s’est donc retrouvé à l’hôtel, en profitant pour songer à l’acquisition d’un logement correspondant à ses besoins. Ses recherches l’ont mené à rencontrer les fondateurs de LineSync Architecture avec lesquels Riley a travaillé pour créer une maison entièrement adaptée à sa nouvelle vie. Mais il n’a pas pensé qu’à lui…

    Le première tiny house adaptée au handicap. De cette collaboration avec Julie Lineberger, présidente de LineSync, et Joseph Cincotta, son architecte de mari, est née une seconde idée : Wheel Pad, la première tiny house conçue pour les gens en fauteuil. La maison, montée sur roue, est accessible, lumineuse et spacieuse. La condition de Riley lui avait imposé d’être éloigné de ses proches. C’est pourquoi il a pensé à cette maisonnette qui peut être autonome que vous vous installiez sur un terrain à part, ou en l’adossant à une maison familiale déjà existante.

    Repousser, toujours plus loin. Le processus pour accoucher de Wheel Pad a été long, près de trois ans. Ensemble Julie, Joseph et Riley ont créé une maison qui permet à d’autres victimes d’accident de bénéficier d’un chez soi adapté et adaptable. Ce logement est aujourd’hui disponible à l’achat à partir de 50 000 euros (ou 2 500 euros en location mensuelle, mais pour l’instant seulement aux États-Unis).

    Ryley, lui, poursuit son chemin. Il vit avec Andrea, sa petite amie et Quill, leur adorable toutou, et continue de faire des films sportifs, notamment pour Nike. Le couple travaille maintenant à la création d’une nouvelle maison accessible, un poil plus grande cela dit : un ranch. Vous pouvez d’ailleurs suivre leurs aventures sur leur blog.

    Pour commander la vôtre aux USA, c’est par là : wheelpad.com

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.