Et si les taxis sans chauffeurs étaient construits par... un fabricant de PC ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Et si les taxis sans chauffeurs étaient construits par… un fabricant de PC ?
Joseph de Carme |  15.10.2018
Et si les taxis sans chauffeurs étaient construits par... un fabricant de PC ?

En dévoilant un projet de voiture autonome, le roi de l'informatique Acer a fait une entrée particulièrement remarquée sur ce marché. Mais le champion taïwanais a une carte (mère) dans sa manche : un cloud pour gérer l'autopartage.

GAFAM et moi. Microsoft, Apple et évidemment Google, les géants de l’informatique, redoublent d’effort dans la course à la voiture autonome. Toutefois, même s’il est un acteur incontournable dans le game du PC, on ne s’attendait pas forcément à voir débarquer Acer sur ce parking-là. Sauf qu’à force de plancher sur une intelligence artificielle très avancée de conduite autonome, le constructeur taïwanais d’ordinateurs allait bien sortir du bois un jour ou l’autre.

En s’alliant avec le constructeur automobile Yulon Motor – également taïwanais –, Acer vient d’envoyer une sérieuse lettre de candidature pour prendre part à la révolution de la mobilité. Avec un cheval de Troie plutôt intelligent : un cloud qui fera ni plus ni moins office de système d’autopartage. Cette plateforme connectée peut notamment assurer la planification et la surveillance des véhicules. Edward Lin, vice-président associé de Value Lab, Acer Inc., a en tout cas l’air sacrément excité : « Les compétences d’Acer en termes de logiciels, de matériels et de services nous assurent une place de choix pour mettre en pratique notre technologie d’IA et concrétiser notre vision de la mobilité en tant que service. »

Si l’on résume tout ça, nous avons donc :

1. Des voitures
2. Une intelligence artificielle de conduite autonome
3. Un système d’autopartage pour réserver un véhicule

Mis ensemble, voilà qui ressemble furieusement à un service de taxis autonomes. On réserve, on monte, on descend, quelqu’un d’autre l’appelle, etc. Dernier point excitant, afin d’inventer les usages et services de demain des voitures autonomes, Acer compte ouvrir sa plateforme à des partenaires et des développeurs. Ça sent le futur de fou à plein nez, bien comme on aime.

informatique Taxi autonome Voiture autonome

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire