Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Pourquoi le Tamagotchi revient 20 ans après sa mort

    Le petit animal pixelisé généralement laissé en plan par ses propriétaires fête ses 20 ans. L’occasion de faire son grand retour.

    Le Tamagotchi est mort, vive le Tamagotchi ! C’est le cadeau de Noël favori de tous les teenagers des années 1990, à qui les parents ont refusé le chiot, le chaton, le hamster et même le poisson rouge. À l’époque, le Tamagotchi représentait le parfait compromis pour tout le monde. Un animal de compagnie pour le bambin, un soulagement pour les parents, qui n’auront pas à se soucier de savoir si leur progéniture a trouvé judicieux de donner du chocolat au bichon.

    « Le premier animal digital de la génération X. » Aujourd’hui, le Tamagotchi fête ses 20 ans. L’occasion pour le « premier animal digital de la génération X », comme aime à l’appeler Tess Parsons-Broome, chef marketing de Bandai au Royaume-Uni, de revenir plus fort que jamais. Et ce, sous six déclinaisons, dont le dalmatien bleu, le léopard rose ou le bijou violet, pour « incarner la magie et la joie d’une génération tout en ayant le potentiel de plaire aux nouvelles ».

    Génération doudou. Si nos calculs sont bons, ceux et celles qui étaient adolescents dans les nineties jouissent aujourd’hui de la trentaine  et sont sans doute bien plus responsables. L’occasion de soigner sa conscience et de se délivrer de cette culpabilité presque névrotique liée à la mort de son compagnon pixelisé d’autrefois. Allez, à trois, tout le monde lâche son Hand Spinner tombé en désuétude après même pas trois mois d’existence. Le Tamagotchi a su survivre 20 ans, lui. 20 ans.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.