Ces sushis à imprimer pourraient nourrir le monde entier
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ces sushis à imprimer pourraient nourrir le monde entier
Mehdi Karam |  28.03.2018
Ces sushis à imprimer pourraient nourrir le monde entier

La startup japonaise Open Meals veut créer une bibliothèque d’aliments que l’on pourra télécharger puis imprimer en 3D. Une solution pour nourrir les affamés où qu’ils soient.

Sushis 8 bits. D’apparence, ils semblent tout droit sortis d’un jeu vidéo d’antan, type Pacman. Pourtant, les sushis d’Open Meals représentent le futur. Un avenir où, partout dans le monde, les affamés pourront avoir accès à l’intégralité des mets de la planète même si les ressources nécessaires sont introuvables dans les environs.

Pour imprimer lesdits sushis, par exemple, l’imprimante 3D baptisée Pixel Food Printer n’a eu ni besoin de saumon ni de riz et encore moins d’une toque. Tout ce qu’il lui faut, c’est une maquette numérique de l’aliment à créer et une certaine dose du gel comestible préparé par la startup japonaise chargée de reproduire à peu de choses près le goût et l’apport nutritif de l’aliment d’origine. Et hop, le bras robotisé effectue son tour de maître.

L’iTunes de la bouffe. Hormis les mets japonais imprimés en 3D — dont le goût serait plutôt approximatif, selon les premiers tests — la promesse semble assez forte. On parle tout de même d’une bibliothèque numérique, similaire à celle d’iTunes, où il suffit de double cliquer sur un aliment pour voir un bras robotisé le préparer devant soi.

Une véritable aubaine en devenir, quand la FAO dénombrait en 2017 815 millions de personnes sous-alimentées dans le monde. Surtout que nous devrions être 10 milliards d’ici 2050 ; donc plus de 2 milliards de bouches supplémentaires à nourrir. Conséquence : il va falloir augmenter la production alimentaire de 50%. Et tout ce qui va avec : dégradation des sols, gaspillage, pollution et consommation outrancière d’énergie… Avec son Pixel Food Printer, Open Meals pourrait même permettre aux astronautes de manger autre chose que des aliments déshydratés lors de leur épopée spatiale. Comme on dit là-bas : Hello Sushi !

Alimentation foodtech Impression 3D japon Sushis

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire