Sondage : les voitures autonomes donneraient envie de conduire plus souvent
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Sondage : les voitures autonomes donneraient envie de conduire plus souvent
Robin Ecoeur |  02/06/2021 10:22
Sondage : les voitures autonomes donneraient envie de conduire plus souvent

Deux chercheurs de l’Université de California Davis, Scott Hardman et Debapriya Chakraborty, indiquent dans un sondage que les conducteurs qui ont une aide à la conduite roulent davantage que les autres. Soit presque 8000 kilomètres de plus par an.

Plus d’aides, plus de kilomètres.  Les voitures 100% autonomes ne sont pas encore là (et ce n’est pas pour tout de suite). Mais sur certains véhicules, des aides à la conduite permettent déjà d’améliorer la conduite, et de la rendre moins stressante. Par exemple maintenir une trajectoire, accélérer et freiner automatiquement, indication de changement de voie, avertir d’un franchissement de ligne, etc. Des technologies de plus en plus courantes sur les voitures qui, selon une enquête, améliorent tellement la conduite qu’elles donnent envie de rouler plus fréquemment.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs de l’Université de California Davis ont interrogé 630 propriétaires de Tesla. Certains possèdent l’aide à la conduite de la marque (baptisée « Autopilot »), d’autres non, afin de comparer le nombre de kilomètres effectués sur une année. Résultat : ceux qui possèdent l’« Autopilot » ont roulé, en moyenne, 7 800 kilomètres de plus. La majorité de ces kilomètres supplémentaires seraient réalisés les week-ends.

Rouler comme un passager. En amont de cette enquête, le chercheur avait interrogé 35 propriétaires pour recueillir leurs ressentiments par rapport à cette aide à la conduite. « La perception des conducteurs est que cette technologie supprime une grande partie des efforts liés à la conduite, de sorte qu’ils se sentent plus détendus, moins fatigués, moins stressés. L’Autopilot diminue la charge mentale de la conduite », raconte Scott Hardman au site Wired. Certains conducteurs indiquent même qu’ils ont l’impression de rouler “comme des passagers”

Pour le moment, le chercheur n’a pas encore pu réaliser d’entretiens avec tous les propriétaires interrogés. Scott Hardman raconte que l’un deux, qui possède l’« Autopilot », a déménagé et ferait 320 kilomètres par jour pour aller travailler. Preuve que ces systèmes augmenteraient donc l’envie de rouler ? Sans doute, mais c’est une affaire à suivre. Et sans les mains, donc.

Enquête Tesla Voiture autonome

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !