" layout="nodisplay"> Sondage : 70% des Parisiens sont CONTRE l'interdiction des trottinettes électriques
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / Sondage : 70% des Parisiens sont CONTRE l’interdiction des trottinettes électriques
Sondage : 70% des Parisiens sont CONTRE l’interdiction des trottinettes électriques
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  12/01/2023 11:29
Sondage : 70% des Parisiens sont CONTRE l'interdiction des trottinettes électriques

Alors qu’elles sont en sursis à Paris, un sondage Ipsos commandé par les trois opérateurs présents dans la capitale — Tier, Lime et Dott — indique que 70% des personnes interrogées veulent qu’elles restent une option pour se déplacer en ville. Ce chiffre grimpe à 83 % chez les 18-34 ans. Signe qu’entre les politiques et les usagers, les avis divergent ?

Action, réaction. Fin février 2023, les contrats d’exploitation qui lient la ville aux trois opérateurs de trottinettes en libre-service arrivent à échéance. On parle de 15 000 engins au total. En septembre 2022, la mairie de Paris avait alerté sur plusieurs dysfonctionnements concernant leur usage en ville (accidents, non-respect des règles, stationnements gênants, etc.). E la menace est réelle : si les opérateurs — Tier, Lime et Dott — ne prennent pas des mesures pour sécuriser les trajets et diminuer le « chaos » qu’elles peuvent parfois causer, Paris pourrait ne pas renouveler les contrats.

Fin novembre, les trois sociétés ont réagi et annoncé onze mesures censées améliorer la gestion et la régulation de ce service partagé (plaque d’immatriculation sur chaque trottinette, interdiction aux mineurs, sanction financière, augmenter les effectifs de maintenance, etc.). Pour appuyer leur dossier, les opérateurs ont commandé un sondage Ipsos concernant ces mesures. Et bonne nouvelle (pour eux) : les Parisiens semblent avoir choisi leur camp.

Dans ce sondage, dont les résultats ont été consultés par CNews, il est écrit qu’une « grande majorité (70 %) se déclare en faveur d’une régulation (actuelle ou renforcée) plutôt que d’une interdiction des services de trottinettes électriques partagées ». 83% des 18-34 ans se disent en faveur des trottinettes, l’une des cibles principales des opérateurs.

Les mesures annoncées par les opérateurs semblent aussi convaincre les personnes interrogées puisque 91% sont favorables à l’idée d’une verbalisation des usagers. Enfin, 90% sont en faveur des plaques d’immatriculation, 88% apprécient l’idée d’un nouveau système afin d’interdire ces engins de rouler sur les trottoirs et 85 % sont favorable à l’interdiction aux mineurs.

Un trajet toutes les 4 secondes. Si le sondage pourra rassurer les opérateurs — ils ont visiblement pris des bonnes mesures —, est-ce qu’il sera suffisant pour convaincre David Belliard, l’adjoint d’Anne Hidalgo chargé des transports ou encore Maud Gatel, la présidente du groupe Modem au Conseil de Paris, farouchement opposés au renouvellement des contrats ? Surtout, est-ce qu’une bonne cohabitation entre les vélos, les piétons, les scooters, les voitures et trottinettes est possible dans la capitale ? On a envie d’y croire. Surtout que les usagers ont adopté les trottinettes en ville, et notamment à Paris où Lime explique qu’un trajet en trottinette commence toutes les quatre secondes.

En clair, et dans un contexte compliqué pour la RATP — métros bondés, retard, colère des usagers — la fin des trottinettes n’a rien d’une bonne idée au regard de l’ambition d’une mobilité plus responsable en 2023. En espérant que la mairie sache en tenir compte, au moment du grand verdict.

Visuel Une : Dott.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !