Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Enfin zen grâce à la décothérapie !

    La décoration n’est pas uniquement cosmétique, elle contribue également à l’amélioration de notre équilibre intérieur. Décothérapie, mode d’emploi.

    Soigner l’habitant par l’habitat. D’après la psychanalyse, la décoration est notre troisième enveloppe, après la peau et les vêtements. Or, elle est trop souvent sacrifiée sur l’autel du prêt-à-monter pratique et pas cher. Grave erreur ! La décothérapie propose alors de rétablir l’harmonie autour de vous et en vous. D’après Franck Dupuy, principal diffuseur en France de la discipline, votre salon nécessite plus qu’un coup de peinture : « Notre habitat agit sur nos comportements, sur notre santé, nos façons d’être et il peut influencer nos aspirations dans la vie. C’est une alchimie à mettre en œuvre individuellement. » Okay, mais comment ça marche ? 

    Inspirée du Feng Shui et du Vastu shatra (science de l’architecture héritée de l’Inde antique), la décothérapie fait appel aux couleurs, aux textures, aux parfums et à la circulation des énergies et des vibrations. À partir de là, tout doit être pensé.

    La disposition des meubles. Plutôt que deux canapés positionnés face à face, suggérant ainsi la dualité, ou un canapé faisant face à deux fauteuils, entrainant une hiérarchie, préférez un canapé d’angle, qui rassemblera la famille et la portera vers l’extérieur. Il fallait y penser !

    Le choix des couleurs. Les murs blancs peuvent être un stimulant du stress, choisissez alors des couleurs chaudes comme le jaune.

    Les plantes. En plus d’embellir votre intérieur, les plantes ont des vertus apaisantes. Leur entretien demeure une activité relaxante permettant de se reconnecter à la nature.

    Rajoutez un espace zen. Votre salon manque de chaleur ? Vous pouvez y aménager un petit coin pour prendre le thé, activité associée à des moments de sérénité et de zen. Il suffit parfois de pas grand-chose pour que maison rime avec cocon.

    Et pour ceux qui veulent passer à l’étape supérieure, le décothérapeute Franck Dupuy propose des consultations.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.