Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    So green : des Belges ont produit un carburant à base d’herbe

    Nommé « grassoline » en anglais, ou « herburant » pour les francophones, ce nouveau carburant est élaboré grâce à une méthode de transformation de l’herbe totalement naturelle. Vous allez aimer les mauvaises herbes.

    C’est une équipe de chercheurs belges de l’université de Gand qui est à l’origine de cette petite révolution des prairies : un biocarburant produit, en accéléré, grâce à l’injection de bactéries dans de l’herbe. Voilà qui permet d’imaginer un futur plus vert (c’est le cas de le dire) pour les transports, et en particulier pour l’aviation !

    45 litres d’essence par kilomètre carré. Cette innovation ne tient pas de la découverte du procédé : des Gallois avaient en effet lancé le projet « Grassohol » en 2009 à partir d’une plante fourragère extrêmement répandue au Royaume-Uni. Sachant qu’un seul hectare pourrait produire jusqu’à 4500 litres d’éthanol et que le Pays de Galle possède plus d’un million d’hectares de terres disponibles, je vous laisse faire le calcul mais une chose est sûre, les chiffres étaient déjà prometteurs ! Le seul souci : le temps de fabrication.

    Passer à la vitesse supérieure. Grâce aux Belges, la production est accélérée. L’équipe de chercheurs se dit même prête à se lancer à une échelle industrielle. D’abord destiné aux avions, ce nouveau carburant reste néanmoins polluant. Il est obtenu après introduction d’une bactérie, le Clostridium, et la transformation des sucres présents dans l’herbe en acide lactique, lui-même converti en décane. Mais son apport à notre planète est double : il ne nécessite plus de rechercher des solutions sales pour trouver du pétrole caché et permettrait de valoriser un déchet vert qui échapperait aux déchetteries et autres brûlages.

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.