Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Du skate à l’auto, le meilleur des véhicules imprimés en 3D

    Avec ces différents moyens de transport personnalisés, l’impression 3D nous emmène plus loin, plus vite. Prévoyez déjà de faire un peu de place dans le garage et découvrez les transports de demain.

    Encore plus libre, en imprimant votre propre skate. La société américaine SD3D propose d’imprimer entièrement votre future board. Enfin, presque entièrement si l’on enlève la visserie. Un filament nylon suffisamment résistant afin de supporter les frottements a été utilisé pour fabriquer les roues et les roulements. Quant aux « trucks » (pièces qui relient les roues à la planche), ils ont été réalisés dans un filament de nylon renforcé en fibre de carbone. Autant prévenir tout de suite, la planche ne supportera pas les figures à la Tony Hawk, d’autres ont essayé pour vous :

    Classe, cette trottinette électrique aux lignes italiennes. Elle s’appelle Paolo et l’essayer, c’est certainement l’adopter. La plupart des pièces peuvent s’imprimer en 3D, ce qui est pratique en cas de casse. Ou tout simplement si l’envie vous prend de changer de couleur. D’après son créateur, le designer espagnol Josep Bolart, l’engin sera disponible dans les (toutes) prochaines années. On aime déjà ces lignes rétro-futuristes.

    Passez à la vitesse supérieure avec cette moto customisable. Mise au monde par le constructeur Italian Volt, cette moto électrique a été carénée à grands coups d’imprimante 3D. Ce qui veut dire que vous pouvez modifier le modèle pour lui donner un petit côté roadster, une touche café racer ou un air scrambler – termes que les véritables motard(e)s reconnaîtront. Il faudra cependant patienter un peu avant d’avaler les kilomètres sur le bitume : les précommandes ouvrent en fin d’année.

    Roulez (vraiment) partout en buggy  imprimée. Depuis plusieurs années, l’entreprise américaine Local Motors fonce à tout berzingue pour réussir à commercialiser une voiture imprimée en 3D. Elle est en passe de réussir avec la Strati, sorte de buggy des villes imprimable à 85 %. Présentée en 2014, elle nécessitait à l’époque 140 heures de fabrication. Aujourd’hui, seulement 24 heures sont suffisantes pour l’imprimer. Local Motors espère réduire encore ce chiffre à 14 heures. La voiture sera livrée en kit : à vous d’emboîter et de visser les parties mécaniques sur la carrosserie. Cela ne devrait pas être plus compliqué qu’un meuble IKEA.

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.