Si vous êtes parisien et au RSA, Uber vous offre 10 minutes de vélo par jour
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Si vous êtes parisien et au RSA, Uber vous offre 10 minutes de vélo par jour
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  14.10.2019
Si vous êtes parisien et au RSA, Uber vous offre 10 minutes de vélo par jour

Si vous bénéficiez déjà du tarif « solidarité » d’IDF Mobilités, alors Uber vous propose un abonnement à 5 euros seulement. À la clé, un tour de bicyclette gratuit tous les jours.

Exclusivité mondiale. L’abonnement s’appelle « Boost » et a été créé spécialement pour les Franciliens aux revenus les plus faibles. Si les inscriptions se font bien sur l’appli d’Uber, le service ne concerne que les engins Jump, donc trottinettes et vélos électriques rouges. Le but étant de permettre au plus grand nombre d’accéder à une mobilité courte distance, pour le dernier kilomètre entre le métro et le bureau, ou pour rejoindre la station de son RER sans attendre un bus.

Sprinter ou payer. Dans le détail, Boost coûte 5 euros par mois et permet l’emprunt d’un engin gratuitement pendant les 10 premières minutes, chaque jour. Le coût de déverrouillage (1 euro) est également offert, mais les minutes suivantes seront facturées 15 centimes, tarif classique d’Uber Jump.

Plutôt que de marcher 15 minutes le matin et le soir, Boost permet d’enfourcher un vélo pour seulement 3 euros chaque jour.

Deux limites toutefois : cette offre promotionnelle est limitée à 5000 personnes, et elle est réservée aux bénéficiaires de la Tarification solidarité transports en Île-de-France. Ce programme d’aide à la mobilité, mis en place par la Région, soutient les bénéficiaires de l’allocation chômage ASS, du RSA ou de la couverture santé CMU.

(c) Busetcar / GH

Démocratiser le métro, vélo, bureau. Tous les spécialistes le disent : la mobilité se transforme pour devenir multimodale. Ce tarif réduit devra donc s’ajouter à celui du transport en commun pour les personnes à faibles revenus. Mais il réduit l’attente puisque, comme le rappelle Laureline Serieys, directrice de Jump en France : « Avec une présence dans tous les arrondissements, nous pouvons faciliter leurs déplacements au quotidien. » Pour rappel, Paris est une des seules villes au monde où Uber propose 1000 trottinettes et 5000 vélos 24/7 en plus de ses courses de VTC. Prochaine étape pour le GAFA de la mobilité : un abonnement global tous services confondus, repas et transports…

Jump solidarité uber Vélos partagés

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire