Si Anne Hidalgo est réélue, tout Paris passera au 30 km/h
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Si Anne Hidalgo est réélue, tout Paris passera au 30 km/h
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  16/06/2020 11:01
Si Anne Hidalgo est réélue, tout Paris passera au 30 km/h

Si la promesse de campagne fera sans doute bondir les Parisiens munis d'un véhicule, sachez que ce n'est pas la seule des annonces de l'actuelle résidente de l'Hôtel de ville.

Piétons 1, automobilistes 0. Coup de tonnerre dans la municipale parisienne : alors qu’elle affiche dans les sondages une avance insolente face à ses concurrentes, Anne Hidalgo appuie sur l’accélérateur en annonçant paradoxalement un gros coup de frein. Si elle est réélue le 28 juin à la Mairie de Paris, la capitale passera quasi intégralement à 30 km/h, exception faite de quelques grands axes et du périphérique.

Aussi choquante soit l’annonce pour les amoureux des embouteillages, elle n’en reste pas moins une manière d’harmoniser la politique de vitesse dans Paris, estimée en moyenne à 14,4 km/h (en raison des bouchons provoqués par les mesures anti-voitures d’Hidalgo, répondront les détracteurs). Finalement, peu importe pour l’édile : sauf catastrophe, elle devrait confortablement être réélue et ainsi continuer à transformer Paris. “Nous avons dix ans pour réussir la transition écologique et les villes comme Paris sont en première ligne”, expliquait-elle en 2019 à la Tribune. De l’art de joindre les actes aux paroles.

Paris (en transport) en commun. Ce n’est sûrement pas un hasard si Hidalgo se représente sous la bannière Paris en commun. Les observateurs ont depuis longtemps compris que son fils, sa bataille, c’était la promotion des transports en commun partout dans Paris, au détriment de l’autosolisme qui quotidiennement transforme Paris en guerre des tranchées. “Énormément de rues sont déjà bloquées à 30km/h, justifie ce mardi 16 juin sur BFMTV Jean-Louis Missika, codirecteur de campagne d’Anne Hidalgo. Pendant le confinement, les Parisiens ont pu entendre le chant des oiseaux, en limitant la vitesse des voitures vous réduisez les nuisances sonores.” Une pierre dans le jardin de la maire qui, dans la dernière ligne droite pour sa réélection, s’est alliée aux écologistes afin d’expulser les voitures en dehors du centre-ville.

Piétons et cyclistes de tous poils devraient être ravis : parmi les autres mesures promises, on note que Hidalgo confirme que plus aucun diesel ne pourra entrer dans Paris dès 2024, et que la moitié des places de parking “intra-muros” devraient être supprimées afin d’agrandir les trottoirs. Bon courage à ceux qui oseront encore “monter à la capitale” en voiture.

mobilité écologique Mobilité urbaine

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !