Selon Macron, le prix du permis de conduire va « drastiquement baisser »
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Selon Macron, le prix du permis de conduire va « drastiquement baisser »
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  12.11.2018
Selon Macron, le prix du permis de conduire va « drastiquement baisser »

Encore plus que sa cote de popularité ?

Drôle d’endroit pour une rencontre. C’est en marge de sa tournée commémorative de la Première Guerre mondiale que le Président en a fait l’annonce : le coût du permis de conduire, jugé trop élevé, pourrait très bientôt chuter de manière significative. Même si cette annonce pourrait faire du bien à pas mal de Français, elle n’en reste pas moins saugrenue puisqu’elle intervient dans la semaine censée célébrer les poilus et soldats de la Grande Guerre. Les mauvaises langues diront que les réformes n’attendent pas, surtout quand la grogne automobiliste se fait sentir à l’approche du 17 novembre, élue journée nationale pour manifester contre la nouvelle hausse du diesel.

Lutter contre le permis qui coûte « entre 1500 et 1800 € ». Du côté de l’Élysée, on préfère répondre à cette grogne avec des mesures concrètes. Enfin, concrètes… Il faut le dire vite. Selon Emmanuel Macron, l’idée des idées pour lutter contre le permis qui coûte « entre 1500 et 1800 € » (en fait c’est bien plus : jusqu’à 2140 € selon Que Choisir), ce serait l’intégration du code à la partie scolaire. Faut-il comprendre que l’apprentissage de la conduite débuterait à l’école ? Si tel est le cas, la mesure permettrait alors de raccourcir le temps passé en auto-école. Et là encore, ça ne fait pas que des heureux.

Résultat de recherche d'images pour "permis de conduire"

Des solutions existent déjà. Pour l’Unidec (Union Nationale Intersyndicale des Enseignants de la Conduite), « c’est une méthode étonnante et surtout une très mauvaise idée […]. Ce n’est pas le code qui coûte cher, c’est sur le volet pratique qu’il faut agir. Il y a d’autres leviers. Si le gouvernement veut réduire le coût, qu’il supprime la TVA, on gagnera 400 euros par formation. » C’est ce qu’on appelle une pierre dans le jardin du Président. Reste à savoir à combien s’élèverait la baisse annoncée pour le prix du permis ; un projet de loi devrait être présenté “fin novembre” en Conseil des Ministres. Du côté des professionnels, on a déjà l’impression de se faire enfumer. D’autant plus que des solutions comme En Voiture Simone existent avec des forfaits tout compris à 749€.

 

Macron Permis de conduire

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire