Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Le secret du bonheur selon Einstein est à vendre

    Il y a presque un siècle, le plus célèbre des physiciens moustachus prophétisait dans une lettre le secret du bonheur moderne. L’objet est aujourd’hui proposé aux enchères.

    Le bonheur plus fort qu’un pourboire. Mal-être occidental, stress au travail, hyperactivité néfaste pour l’esprit… On ne pensait pas qu’un scientifique allemand né en 1879 pourrait nous aider à trouver la clé du bien-être. C’est pourtant l’étrange conclusion de l’étrange fait divers qui suit.

    En 1922, Einstein se trouve dans un hôtel à Tokyo et s’apprête, quelques semaines plus tard, à recevoir le prix Nobel de physique pour ses travaux sur la relativité. C’est alors qu’un coursier japonais, qui doit lui remettre un courrier, se voit remettre en échange de sa livraison… une lettre. Effectivement, le scientifique n’a pas de monnaie sur lui. « Peut-être, si tu as de la chance, dit Einstein au livreur, ces notes auront beaucoup plus de valeur qu’un simple pourboire. » La suite, ce sont deux phrases à coller au-dessus de votre bureau pour les mauvais jours.

    « Une vie tranquille et modeste apporte plus de joie que la recherche du succès qui implique une agitation permanente. » (Einstein)

    E=tranquillité2. C’est vrai qu’à relire la lettre offerte à l’arrache par Einstein au coursier, le bonheur tiendrait finalement à peu de choses. Ranger l’ambition dévorante au placard – et le carriérisme – au profit d’une vie, si ce n’est rangée, du moins harmonieuse. Un bon conseil qui résonne fortement contre nos habitudes frénétiques, faites d’une sur-consommation du vide (les réseaux sociaux) et le besoin de reconnaissance sociale, qui pousse parfois à la dissolution de son for intérieur.

    « Là où il y a une volonté, il y a un chemin. » (Einstein)

    Coach bien-être. C’est le second conseil du scientifique : poursuivre un but est un moteur pour l’Homme et cette motivation à atteindre un but permettrait – à la manière des sécrétions d’hormones du plaisir quand on reçoit une récompense – de toucher du doigt, même de façon éphémère, le bonheur. Rappelons que jusqu’à sa mort en 1955, Einstein continua de poursuivre ses travaux de façon presque irrationnelle ; persuadé que sa célèbre formule E=Mc2 n’était que le préambule de quelque chose d’encore plus grand.

    Alors que la maison de vente aux enchères Winner’s s’apprête à vendre cette lettre sans aucune valeur scientifique, ces modestes enseignements sur le bonheur devrait vous aider à relativiser vos questionnements quotidiens.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.