SEAT teste la livraison des courses directement... dans notre coffre
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
SEAT teste la livraison des courses directement… dans notre coffre
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  16.01.2018
SEAT teste la livraison des courses directement... dans notre coffre

Grâce à l’appli développée par le constructeur automobile en partenariat avec la startup Saba, c’est peut-être la fin du temps perdu dans les supermarchés.

Plus moderne la vie. Lorsqu’il est question de mobilité, l’un des sujets majeurs de 2018, on pense souvent à nos déplacements quotidiens, mais on oublie ce chiffre clé : selon SEAT, chaque voiture passerait jusqu’à 95% du temps… à l’arrêt. Afin de maximiser ces temps morts, le constructeur espagnol a donc planché sur une solution idéale pour éviter de transformer vos samedis après-midi en corvée hebdomadaire : une appli, nommée Droppit, qui propose de confier vos clés à un voiturier chargé de remplir le coffre avec les courses que vous aurez faites au préalable, via votre smartphone.

Test grandeur nature. Poussé par une envie de simplification des tâches quotidiennes, SEAT s’est donc associé à Saba, spécialisé dans la gestion des parkings, pour lancer un test sur les parkings barcelonais de Pau Casals et Lluís Companys. L’idée est simple, mais révolutionnaire : plutôt que de faire grincer votre caddie aux heures de pointe, vous vous garez sur le parking le plus proche du supermarché en question, puis remettez les clés à un voiturier qui… qui s’occupe du reste. Dès lors, le parking devient autre chose qu’un espace dénué de toute activité : il se transforme en zone de chargement de vos courses, pendant que vous, vous profitez du temps libre pour, par exemple, faire du vrai shopping. Ou partir déjeuner.

Une affaire qui roule. Pensé en mai 2017 lors de l’Automobile Barcelona International Show, Droppit vise non seulement à repenser notre conception des parkings, mais aussi à nous libérer de ces actions chronophages qui, à moins qu’on soit un acheteur compulsif, nous éloignent des priorités. Pour l’heure, l’application est testée en partenariat avec le supermarché en ligne Deliberry et la start-up barcelonaise Glovo, mais une fois passée cette période de rodage de six mois, c’est peut-être le début d’une nouvelle ère numérique dans un lieu (le parking) auquel personne n’avait jusque-là pensé.

« Avec ce type de projet, SEAT entend poursuivre son engagement en faveur de l’intégration des technologies numériques dans l’automobile », confie Arantxa Alonso, responsable du développement commercial de SEAT. On imagine d’ici les futures extensions d’un tel service, comme par exemple la possibilité de « sous-traiter » le plein d’essence en son absence. À noter que Saba et SEAT travaillent également de concert sur un autre projet, Parkfinder 2.0., destiné à informer les conducteurs en temps réel sur les places de parking disponibles. De quoi redonner du plaisir à se garer.

Course Parking shopping

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire